Par Clara Pouvil Journaliste
Décidément, les haters d'Amélie Neten ont décidé de lui faire la misère sur Twitter. Après s'en être pris à son fils Hugo, c'est sa récente opération pour un abcès qui a été mise en doute par l'un des internautes. Et pour donner la raclée du siècle à son adversaire, la blonde a balancé son certificat médical en guise de preuve. Elle aurait mieux fait de laisser au placard ses photos sexy à Dubaï...

Amélie Neten : mensonge sur son opération ?

Mieux vaut ne pas trop chercher Amélie Neten, surtout lorsqu'on sait que la belle blonde a du répondant sur les réseaux sociaux. Après son gros coup de gueule face aux critiques sur son fils, voilà que l'ex-candidate des Anges de la télé-réalité 5 doit faire face aux attaques d'un internaute particulièrement en forme sur Twitter. L'objet de sa "plainte" ? Il reproche à la jeune femme d'avoir menti sur son opération pour un abcès de 6 centimètres qui se trouvait dans son intestin.

Ces accusations ont envahi la Toile depuis qu'Amélie Neten a posté des photos sexy de ses vacances à Dubaï. Et autant dire que l'internaute en question s'est lâché comme jamais sur le réseau social :

@Amelie_Officiel non pas besoin mais quand on cris au loup on fini par ne plus croire a quoi que ce soit !!!

- sarah666 (@saco31) 1 Décembre 2013

"Je déteste qu'on me prenne pour une menteuse"

Mais pas question pour Amélie Neten de rester les bras croisés face à de telles attaques. Sans se faire prier, la Belge a dégainé son appareil photo pour dévoiler LE certificat médical officiel de son opération. Et histoire de mettre le paquet, elle a envoyé son adversaire au tapis avec une pléiade de tweets assassins.

Amélie Neten
Amélie Neten (Les Cinquante) de retour à la télé avec de gros clashs ? "Si quelqu'un m'énerve je lui dis"
Amélie Neten de retour à la télé pour animer une nouvelle émission sur W9 ?
Amélie Neten critiquée sur son poids, elle réplique
Amélie Neten accusée d'utiliser son fils Hugo pour l'argent, elle répond et se défend
voir toutes les news de Amélie Neten Découvrir plus d'articles