Par Mathis Ferrut Journaliste people, télé, télé-réalité
Passionné par le monde des médias depuis son plus jeune age, la télévision n’a aucun secret pour lui. Loft Story, Star Academy, Secret Story, les Ch’tis, les Marseillais… Il est une véritable encyclopédie de la télé-réalité. Il est aussi un fan de sport (particulièrement de football et du Paris Saint-Germain) et de musique. Il écoute de tout et ses playlists en surprennent plus d’un !
Ce dimanche 11 septembre 2022, France 2 a diffusé le très attendu Complément d'enquête : Arnaque, fric et politique... Le vrai business des influenceurs. Dans le reportage, une influenceuse rendue célèbre par sa participation à Familles nombreuses la vie en XXL sur TF1 explique qu'elle a été obligée de se raser la tête à cause d'un placement de produit visiblement pas fiable.

Depuis qu'il a été diffusé sur France 2 ce dimanche 11 septembre 2022, le reportage de Complément d'enquête, intitulé Arnaque, fric et politique... Le vrai business des influenceurs, fait énormément réagir sur les réseaux sociaux. Magali Berdah et sa tendinite, qui serait la cause du fait qu'elle ne porte pas la montre dont elle a fait la promotion, est d'ailleurs toujours en TT.

Une autre séquence a beaucoup fait parler les téléspectateurs. Les journalistes sont allés à la rencontre de Cindy Reymond, influenceuse depuis son passage sur TF1 dans Familles nombreuses la vie en XXL, et on peut dire que la mère de famille n'a pas fait une bonne pub à la marque de soins capillaires Nicky Paris, dont énormément de stars des réseaux font la promo.

"C'est des poignées de cheveux qui commencent à tomber"

Alors qu'elle gagnait de plus en plus de followers grâce à l'émission de TF1, elle a été approchée par We Events et l'agence lui a proposé une collaboration qui lui permettait de gagner 100 euros pour chaque vidéo promo pour les fameux shampoings.

C'est à ce moment-là que commence son enfer. "Les jours, les semaines passent, et là, bah je m'aperçois, en fait, que je perds en masse, donc en longueur derrière. Et dès que je sors de la douche, que je me coiffe, c'est des poignées de cheveux qui commencent à tomber", a-t-elle expliqué à France 2.

"C'est un choc de devoir faire ça"

Suite à ça, celle qui a récemment confié avoir retrouvé l'amour dans les bras d'une femme affirme s'être plainte à We Events, qui lui aurait conseillé "de faire ce que beaucoup font : mettre ses produits à elle dans les packagings".

Si elle a immédiatement voulu rompre le contrat, c'était trop tard pour sauver ses cheveux et la mère de famille a dû se raser la tête. "C'est la seule solution (...). Et pour une femme, c'est un choc de devoir faire ça", a-t-elle regretté.

On imagine que Booba, qui est en guerre contre les arnaques des influenceurs, doit se réjouir de tout le buzz que suscite cette émission...

Familles nombreuses, la vie en XXL
"Il y a eu de gros changements..." : un couple de Familles nombreuses annonce sa rupture choc
Familles nombreuses : une tribu emblématique annonce son départ inattendu
Familles nombreuses : surprise, voici les 6 nouvelles tribus qui débarquent et on a la date de retour !
"C'est très stéréotypé" : une ex-candidate de Familles nombreuses balance sur le casting plein de clichés
voir toutes les news de Familles nombreuses, la vie en XXL Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment