Wayne Rooney est fou de joie