Nicolas Sarkozy : un dispositif de sécurité trop important ?