Justin Bieber : plus de peur que de mal pour le 'Baby'