Justin Bieber, un voisin diabolique