Jeny Priez et Géraldine Pillet, premières supportrices de l'équipe de France et surtout des frères Karabatic