Mark Zuckerberg devrait se méfier du nouveau virus