Epic débute bien aux USA