Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Tyla (L'Île de la tentation) : "Avec Jonathan, on n'est pas contre de se donner une seconde chance"
Tyla (L'Île de la tentation) : "Avec Jonathan, on n'est pas contre de se donner une seconde chance"
Si Tyla et Jonathan sont repartis de L'Île de la tentation, sur W9, chacun de leur côté, leur relation est assez floue depuis la fin du tournage. Comme l'a confié la jolie brune en interview avec PRBK, ils envisagent peut-être de se laisser une seconde chance. La candidate s'est aussi confiée sur son rapprochement avec Alex et Mickaël.

Purebreak : Pour quelle raison Jonathan et toi avez-vous décidé de faire L'Île de la tentation ?

Tyla : La production a contacté Jonathan. Au départ, je ne voulais pas, j'étais contre. Je me suis dit qu'il fallait être complètement barjo pour mettre son mec au milieu de dix filles qui sont là pour le faire craquer. Et puis finalement, je l'ai vu différemment. Etant donné que Jonathan a plein de filles autour de lui quand il sort en Bretagne, je me suis dit que, là, le contexte est le même, sauf que, là, je verrai les images. C'était une façon pour moi de voir si je pouvais lui faire confiance.

Avec Jonathan, dès qu'on est séparé c'est la loose

Pourquoi tu n'as pas confiance en lui ?

Il sort énormément, il a beaucoup de copines filles. Quand je vois ses story, il y a des filles que je ne connais pas, des nouvelles têtes. Pendant ce temps là, je n'ai pas la certitude qu'il ne se passe rien.

Comment ça se fait que vous n'avez pas emménagé ensemble en un an et demi de relation ?

On n'a jamais sauté le pas par rapport au fait que je n'avais pas confiance en lui et à nos engueulades constantes. Autant quand on se voit, ça se passe très bien, on est hyper complice. On est vachement fusionnel. Quand on est ensemble, c'est merveilleux, mais dès qu'on est séparé, c'est la loose. Cette zone sombre avec les filles ne m'a jamais donné envie de passer ce pas là. J'ai toujours eu peur qu'on s'installe ensemble et que ça pète dans trois mois.

Qu'appréhendais-tu le plus dans l'aventure ?

Ma hantise était de le voir se rapprocher d'une fille, de commettre le faux pas impardonnable et que notre histoire soit ruinée. Je ne voulais pas me dire que j'ai passé un an et demi à être malheureuse à cause de la distance pour ça.

Quelles limites vous étiez-vous fixées ?

Je suis un peu dans l'extrême et, au début, je ne voulais pas qu'il parle aux célibataires. Tout ce qui était câlin, tactile et un bisou, ce n'était même la peine d'y penser.

J'ai recalé fortement Mickaël

Au départ, tu étais assez proche de Mickaël, mais tu t'es finalement rapprochée de Alex. Comment ça se fait ?

Dans les épisodes, on ne voit pas tout. Mickaël était très gentil, mais il était aussi extrêmement tactile et j'ai eu beaucoup de mal avec ça. Dans la vie de tous les jours, je n'aime pas qu'on me touche. Jonathan est bien placé pour le savoir. A un moment donné, j'ai recalé fortement Mickaël, on ne l'a pas vu. Je ne pouvais pas rester proche de lui si à chaque fois il se sentait obligé de me toucher.

Qu'est-ce qui t'a attiré chez Alex ?

Quand Mickael m'a laissée respirer, j'ai commencé à discuter avec Alex et j'ai vu quelqu'un de très simple, c'est ce qui a fait que j'ai passé un bon moment avec lui. Il n'était pas en train de me brusquer et il n'était pas dans la séduction. On discutait simplement.

Lors des premières images, Jonathan t'a reproché de ne pas savoir repousser Mickaël quand il te mettait sa main sur la cuisse. Pourquoi ne pas l'avoir fait ?

Je connais la scène réelle. En réalité, je ne lui ai pas dit d'arrêter pour la simple et bonne raison que je voulais que Jonathan voit ça. Je voulais lui rendre la pareille après les images que j'ai vues au feu de camp précédent. C'était un petit clin d'oeil de vengeance.

On a eu une bonne complicité avec Alex, mais ça n'est pas allé au-delà de ça

Tu pensais pouvoir t'ouvrir à un autre garçon que Jonathan ?

Honnêtement, non. Je ne suis pas venue pour chercher quelqu'un, je suis venue pour tester mon couple. Après, on a eu une bonne complicité avec Alex, mais ça n'est pas allé au-delà de ça.

Dans un épisode, il dit qu'il s'est mis plus de barrières que toi, tu penses que c'est le cas ?

Je ne pense pas. Dans l'émission, on nous montre pas quand l'autre est peiné ou triste, on voit toujours quand l'autre est en train de s'éclater, en date ou en activité. Jonathan pense s'être mis des barrières parce qu'il n'a pas fait de bisou. Je n'ai pas non plus fait de bisou, mais ce qui a touché Jonathan, c'est que j'allais vers Alex. Il a dû se dire qu'il y avait une affinité comme je ne suis pas comme ça dans la vie. Quand j'ai vu Jonathan faire des câlins, des bisous dans le cou, j'ai arrêté de me renfermer, je ne me suis pas gênée comme lui. Ça a du l'étonner car il ne me connaît pas comme ça.

Jonathan, lui, s'est rapproché de Marine et Yummy. Tu as découvert un autre homme ?

Entre guillemets, non, c'est bien ça le problème. Avec Yummy, j'aurais apprécié un vrai stop de la part de Jonathan, comme moi j'ai pu faire avec Mickael quand il commençait à devenir très tactile. Il ne l'a finalement pas repoussée. Il y a des épisodes où elle pleure et il va la consoler. J'aurais préféré qu'il laisse de côté sa tendance tactile.

A quel moment est-il allé trop loin ?

Il n'a pas fait de bisou, ni couché avec elle, mais une attitude comme ça, c'est trop pour moi. C'est ce que je lui reproche depuis un an et demi.

A la fin de l'aventure, on s'est tout de suite écrit avec Jonathan

Tu choisis de repartir seule, qu'est-ce qui t'a fait prendre cette décision ?

Le rapprochement avec Yummy. Il est rentré dans un petit jeu, ça m'a mis une haine pas possible. C'était trop pour moi de voir ça, c'est des limites qu'il ne devait pas dépasser.

Tu as hésité ?

Non, dans le sens où ça faisait plusieurs feux de camp que j'avais laissé tomber. Ma décision était prise depuis quelques jours. Je savais à chaque fois que j'allais m'en manger plein la tronche. Je ne voulais pas me faire plus de mal et continuer à m'impliquer dans une relation qui me détruit. Je ne suis pas pour cette proximité avec les gens.

Vous en êtes où aujourd'hui tous les deux ?

Quand on a récupéré nos téléphones à la fin de l'aventure, on s'est tout de suite écrit avec Jonathan. On a souhaité s'expliquer. Déjà, je ne comprenais pas pourquoi il était arrivé autant d'énervement à notre confrontation. C'était un discours de sourd. Du coup, on a mis les choses à plat et il m'a expliqué qu'au date de 24 heures, il a cru que j'avais dépassé une certaine limite avec Alex, alors que non. Quand je lui ai expliqué la réalité des choses, on a mieux compris nos erreurs. Aujourd'hui, on s'est revu. Jonathan s'est beaucoup remis en question. Là, on n'est pas ensemble, mais on n'est pas contre le fait de se donner une seconde chance. On est assez costaud pour pouvoir passer outre, il nous faut juste du temps.

Cette aventure était-elle un mal pour un bien ?

Au final, c'est ce que je me dis. Ça a été une aventure très dure et éprouvante, on m'a vu pleurer mainte et mainte fois dans l'émission, mais notre explication peut peut-être nous amener à mieux. Si demain, on me dit t'y retournes, j'y retourne avec Jonathan.

Propos recueillis par Lola Maroni. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

Ile de la tentation
Kevin (L'Île de la tentation) : "Je ne veux plus de contact avec Molie" (Interview)
Tyla (L'Île de la tentation) et Jonathan, un faux couple ? La candidate répond à la rumeur (ITW)
Marie (L'Île de la tentation) : "Avec Julien, il n'y a pas une journée où on ne se parle pas" (ITW)
Tyla (L'Île de la tentation) : "Avec Jonathan, on n'est pas contre de se donner une seconde chance"
voir toutes les news de Ile de la tentation Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème