Seinfeld : Netflix dépense une somme délirante pour obtenir les droits de la série
Seinfeld : Netflix dépense une somme délirante pour obtenir les droits de la série
Rendez-vous bientôt sur Netflix pour retrouver Jerry (Jerry Seinfeld), Elaine (Julia Louis-Dreyfus), George (Jason Alexander) et Kramer (Michael Richards). La plateforme l'a annoncé, c'est elle qui accueillera prochainement les cultissimes épisodes de la série Seinfeld. Et pour ça, elle a braqué la banque.

Pendant que certaines personnes ne savent toujours pas ce qu'elles vont faire le week-end prochain (on en fait partie à la rédac), Netflix connait déjà son programme pour... 2021. C'est sur Twitter que la plateforme de streaming vient de l'annoncer, elle a en effet acquis, à partir de cette année-là, les droits de diffusion des 180 épisodes qui composent la cultissime comédie Seinfeld. Méconnue en France, il s'agit pourtant d'une série très importante aux USA qui a révolutionné beaucoup de choses à la télévision entre 1989 et 1998, et sans qui Friends n'aurait probablement jamais eu un tel succès.

Une arrivée très importante

Une acquisition inutile ? Pas vraiment. Après avoir perdu les droits de Friends et The Office, deux autres comédies cultes binge-watchées à l'infini par le public, Netflix avait besoin de retrouver un gros titre afin de convaincre ses abonnés de rester. Car il faut le savoir, les abonnés passent plus de temps à re-re-re-revoir certaines séries anciennes, qui font parler leur nostalgie, que les nouvelles qui sont surtout consommées en quelques jours avant d'être rapidement mises de côté. Aussi, il est très important pour les plateformes de posséder de tels contenus capables d'assurer des visionnages réguliers.

Un investissement conséquent

Une information peu intéressante ? Là encore, pas vraiment. D'après les premières révélations, la concurrente de Prime Video (qui détient actuellement les droits de la série en France), aurait fait sauter la banque pour un tel investissement. Au programme ? Le Los Angeles Times assure qu'elle aurait dépensé plus de 500 millions de dollars pour obtenir les droits (dans le monde) pendant 5 ans. Autant dire que cet investissement ne devrait pas être sans conséquences, d'autant plus que Seinfeld n'a pas la même aura que Friends. Ainsi, que ce soit sur la baisse de budget sur certaines productions maison ou sur de possibles augmentations des prix de l'abonnement, cette somme sera forcément amortie d'une façon ou d'une autre.

Netflix
Mortel saison 2 : cascades, décors, langage vaudou... les coulisses dévoilées par Manon et Nemo
Sex/Life : Sarah Shahi en couple avec Adam Demos, elle raconte leur rencontre
Virgin River saison 4 : 9 théories sur la suite (potentielle) de la série Netflix
Adam Demos (Sex/Life) : 5 choses à savoir sur le beau Brad dans la série de Netflix
voir toutes les news de Netflix Découvrir plus d'articles