MrLEV12 : 1 mois après le chantage à la sextape, il s'exprime "j'ai la peur au ventre"
Suite au chantage à la sextape dont lui et sa copine PinkGeek étaient victimes, MrLEV12 décidait de mettre de côté YouTube, le temps de réfléchir et, surtout, de se remettre de cette épreuve difficile. Aujourd'hui, le youtubeur gamer est de retour dans une nouvelle vidéo, où il annonce vivre "la peur au ventre"... A-t-il décidé de rester sur YouTube ?

Le 24 janvier 2017, un hacker faisait chanter les youtubeurs MrLEV12 et sa chérie PinkGeek : s'ils ne payaient pas 35 000 dollars avant le 31 janvier, il dévoilerait leur sextape. Une histoire que les deux gamers vivaient très mal, et ce, même si la vidéo qui leakait n'était (selon eux) pas la leur. Très silencieuse sur le sujet, PinkGeek réagissait finalement sur Twitter, où elle avouait : "J'ai beaucoup souffert de cette situation, bien plus que vous ne l'imaginez..."

MrLEV12 vit "la peur au ventre"

Un mois plus tard, c'est au tour de MrLEV12 de donner des nouvelles dans une nouvelle vidéo. C'est les larmes aux yeux qu'il remercie tous ceux qui l'ont soutenu. "Les événements qui ont secoué ma vie il y a un mois sont les plus durs que j'ai jamais dû gérer, sincèrement". Toujours sous le choc, il dit avoir "la peur au ventre à chaque fois qu'il va voir ses mails, à chaque fois qu'il va sur les réseaux sociaux, la peur de voir des fichiers compromettants". Et s'il n'a plus de menaces, il reste prudent : "j'espère vraiment que rien ne sortira".

De retour sur YouTube ?

Va-t-il arrêter YouTube ? Après s'être éloigné de la plateforme pendant un mois, il affirme aujourd'hui continuer sa carrière, même si cela s'avère plus difficile qu'il ne le pensait. Il raconte avoir tenté de faire une vidéo il y a peu : "je n'y arrive pas. [...] Sincèrement, j'ai du mal à me mettre dans l'ambiance, j'ai du mal à me motiver, à essayer de sourire et de passer un bon moment.". Il parle de blocage. Bien décidé à continuer, motivé par de nombreux collègues youtubeurs, il annonce faire plus de collaborations dans un futur proche et promet d'être plus actif sur ses réseaux sociaux.

Il règle ses comptes

Il en profite pour faire passer un message à certains d'entre eux et règle ses comptes avec ceux qui ne l'ont pas soutenu. A ceux qui peuvent lui reprocher de faire des vidéos pour l'argent, il met les choses au clair : "je suis loin d'être un gros rapace en terme de tunes".

News
essentielles
sur le
même thème