Avis à tous les accros à Facebook, Twitter et Instagram. Un camp californien de "digital detox" appelé Camp Grounded vous propose de vous désintoxiquer d'internet. Comment ? Grâce à des week-ends en camps de vacances déconnectés, type scout.

Vous êtes du genre hyperconnectés ? Vous ne pouvez pas vous passez de Facebook ou Twitter plus d'une minute ? Vous souffrez de forte dépendance à Internet. Aux Etats-Unis, il existe un moyen de vous sevrer. Ca s'appelle le Camp Grounded. Au programme : balades en rase campagne, danse autour du fou ou encore batailles de polochons, loin des smartphones et autre réseautages.

Pour les accros au net

Certains comme Lindsay Lohan ou Cory Monteith, récemment admis en cure de désintoxication, sont dépendants à la boisson et aux drogues, d'autres à Facebook et Twitter. Si comme Nikos ou Louis Sarkozy, vous avez besoin d'une dose d'internet toutes les deux minutes, c'est peut-être bien parce que vous êtes complétement accros au web. Heureusement, les Etats-Unis ont LA solution : le Camp Grounded, la rehab des internetomanes. Comme l'indique un article du Guardian, repéré par Le Monde, il s'agit d'un camp de vacances déconnecté. Exit donc smartphones, tablettes et autre réseautages.

Un camp de "digital detox" très seventies

Depuis 2009, la dépendance au web est considérée aux Etats-Unis comme un trouble du comportement. Pour en venir à bout, le Camp Grounded propose de retrouver les plaisirs simples de l'enfance. Balades en forêt, batailles de polochons, baignades, observation des étoiles ou encore grillades de guimauves autour du feu de camp sont au programme. Le tout est modelé à l'image des camps scouts et clubs vacances des années 70. Pour 305 dollars le week-end, vous pourrez vous reconnecter avec les vrais gens dans une région viticole de Californie. Les prix grimpent jusqu'à 4 500 dollars la semaine pour se déconnecter aux Caraïbes.