Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Eva Queen (Interview)
Son nom de scène "Queen", ses collaborations avec Franglish, Still Fresh, ou encore Keblack, le succès de son album, sa relation avec sa soeur Jazz et le milieu de la télé-réalité, les critiques qu'elle reçoit... Dans une interview accordée à Purebreak, Eva Queen se confie sans tabou.

Si vous ne connaissez pas encore Eva Queen, cela ne devrait tarder. Alors que sa soeur Jazz s'est fait connaître grâce à la télé-réalité, son domaine à elle, c'est la musique. Après avoir partagé le clip de "Mood" l'année dernière, la chanteuse dévoilait en janvier dernier celui de "On Fleek", sur lequel elle invite Lartiste. Ce n'est d'ailleurs pas le seul chanteur avec qui elle a collaboré : elle a également invité Franglish, Still Fresh, ou encore Keblack à participer à son album. Des collaborations sur lesquelles elle est revenue dans une interview accordée à Purebreak.

"Je n'aime pas le milieu de la télé-réalité"

Lors de cet entretien, elle est revenue sur sa passion pour la musique et sur le fait qu'être la soeur de la candidate de télé-réalité Jazz lui "a ouvert des portes". "Après ça en ferme d'autres aussi peut-être parce qu'il y a toujours des gens qui n'adhèrent pas à la télé-réalité." Mais peu importe, elle assume et est fière de sa soeur devenue influenceuse. Si l'image de télé-réalité ne la dérange pas, elle avoue ne pas aimer "ce milieu-là" pour autant.

Un succès inattendu

Son album "Queen" rencontre un véritable succès en ce moment : "Ça m'a choqué de me voir au milieu de Nekfeu, Jul, PNL dans les classements. C'est un truc de ouf !", s'extasie-t-elle. Néanmoins, elle garde la tête sur les épaules : "Je me dis que ça va tellement vite que ça peut aussi vite redescendre", ajoutant néanmoins "ça a l'air bien parti et je vais tout faire pour que ça continue".

Quant aux critiques, elle ne "les calcule pas" : "Ils peuvent dire ce qu'ils veulent, c'est des gens cachés derrière l'ordinateur généralement, ce n'est même pas un vrai compte", affirme-t-elle, ajoutant : "Les seules critiques dont je tiens comptes sont celles qui disent la vérité".

Une interview à découvrir dans notre diaporama ci-dessus.

Propos recueillis par Julien Goncalves. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer Purebreak.com.

News
essentielles
sur le
même thème