Black Christmas au cinéma dès le 11 décembre.
Noël sera sanglant cette année grâce à Black Christmas. Dans cette nouvelle production Blumhouse (Happy Birthdead, Get Out, Split), des étudiantes d'un campus américain sont pourchassées par un mystérieux serial killer pendant les fêtes de Noël. Mais pas question pour elles de se laisser faire. Voici 3 bonnes raisons d'aller au cinéma voir Black Christmas dans nos salles depuis le 11 décembre.

Black Christmas est le premier film Blumhouse réalisé et écrit par des femmes. Sophia Takal se charge de la mise en scène et Alice Wolfe est au scénario. Quant au scénario, il met forcément en avant des jeunes filles qui ne sont pas prêtes à se laisser découper par un psychopathe le soir de Noël. Voici 3 raisons d'aller le voir.

Vous en avez marre des films de Noël gentillets

Noël vous gonfle ? Cette bonne humeur obligée, ces chansons sirupeuses, ces décorations étincelantes, cette "magie" de décembre vous est insupportable et vous donne envie de massacrer votre entourage ? Ne bougez plus ! Ou plutôt si et allez au cinéma voir Black Christmas au cinéma. Ce slasher est fait pour ceux qui ne supportent plus l'esprit de Noël.

Vous adorez Noël

Vous adorez Noël. Tous les ans vous attendez cette période de l'année avec excitation pour les illuminations dans les rues, les sapins aux boules multicolores, les guirlandes, les sucres d'orge, les cadeaux et la traditionnelle photo sur les genoux du Père Noël. Rassurez vous Black Christmas est aussi pour vous. Parce plus qu'un film d'horreur, cette nouvelle production Blumhouse joue avec les codes de Noël et ne manque pas d'humour. A la manière d'un Happy Birthdead.

Imogen Poots, votre future actrice préférée

La troisième raison de courir voir Black Christmas a pour nom Imogen Poots. L'actrice britannique de 30 ans a été jeune ado dans V Pour Vendetta et 28 semaines plus tard. On l'a récemment vue dans la série Roadies et le film Green Room (où un groupe de rock affronté des neo nazis).

Pour Black Christmas, Imogen Poots a décidé de ne pas être une victime. Même face à un psychopathe qui trucide ses copines. "J'ai adoré faire ce film" confie-t-elle au magazine Forbes. "Comme on a tourné en Nouvelle Zélande et qu'il est supposé être Noël dans l'histoire, un type nommé Sven passait son temps avec un canon à neige. Il y avait quelque chose de magique même si j'étais poursuivie par un tueur sadique et que je devais faire des cascades." La neige sera rouge cette année à Noël.

Black Christmas, actuellement au cinéma.

Black Christmas
Black Christmas
Black Christmas
Black Christmas
Black Christmas
Black Christmas
News
essentielles
sur le
même thème