Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

2 photos
Voir le diapo
A en croire Thierry Séchan, le frère du chanteur, et son ami et collègue Hugues Aufray, Renaud n'irait pas bien du tout. La faute à son divorce avec Romane Serda qui l'aurait plongé dans une dépression profonde mais aussi dans son vieux démon : l’alcool. Dans une longue lettre ouverte

A en croire Thierry Séchan, le frère du chanteur, et son ami et collègue Hugues Aufray, Renaud n'irait pas bien du tout. La faute à son divorce avec Romane Serda qui l'aurait plongé dans une dépression profonde mais aussi dans son vieux démon : l’alcool. Dans une longue lettre ouverte publiée en préface d’une bio de Renaud à paraître en début d’année ("Renaud : putain de vie", de Claude Fléouter, aux Editions La Martinière) et publiée en exclu sur Purecharts, le frère de Renaud semble très inquiet pour sa santé. Pourtant, surprise, dans le journal Le Parisien du 16 novembre 2011, le principal intéressé tient à rassurer ses proches et son public. Et surtout à démentir les rumeurs de “lent suicide”, nouvelle dépendance à l’alcool et autres “accusations”. Le nouveau paradoxe Renaud sur Purefans News by Adobuzz.

Selon les proches de Renaud, il est au plus mal : dépressif, isolé, retombé dans l’alcool, bref, au fond du gouffre après son divorce avec sa femme Romane Serda. Mais selon Renaud en personne, il va “bien”. Il n’est en tout cas pas aussi mal que le laisse entendre son entourage.



La description de Renaud faite par son frère Thierry Séchan a pourtant de quoi faire peur et inquiéter les fans du chanteur. Il serait de nouveau alcoolique, parano, isolé, constamment déprimé, résigné à ne plus enregistrer, écrire ou donner des concerts... Bref, un homme malheureux dont le “comportement actuel s’apparente à un lent suicide, un suicide à petit feu”.

De son côté, Renaud nie les faits. Croisé par un journaliste du Parisien, le chanteur répond rapidement. Non il ne passe pas ses journées à boire : “C’est faux, si avaler deux pastis dans un repas c’est boire du matin au soir...”. Non il n’est pas dans une démarche de “lent suicide” : “C’est n’importe quoi”.

Pourtant, il confirme ne plus penser à la musique : “Je n’ai pas de nouvelles chansons, je n’en écris plus, je n’ai pas d’inspiration”. Et réconnaît : “Je traverse une période un peu difficile avec mon divorce, mais bon, c’est la vie”.

Espérons que la vie de Renaud offrira bientôt moins d’inquiétude à ses proches.

 

Renaud
News
essentielles
sur le
même thème