Par Quentin Piton Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
"Mais t'es pas net Baptiste ?!", après le buzz, on sait enfin pourquoi il faisait du feu dans sa chambre
"Mais t'es pas net Baptiste ?!", après le buzz, on sait enfin pourquoi il faisait du feu dans sa chambre
C'était LA vidéo buzz de l'année 2017 en France. De quoi parle-t-on ? Du live Facebook organisé par Baptiste dans sa chambre, durant lequel il faisait un feu sur le sol devant le regard horrifié de sa mère en colère. 4 ans après cette séquence d'anthologie, le jeune homme a ENFIN dévoilé la vérité derrière ce moment légendaire d'Internet.

"Mais t'es pas net, Baptiste ?!"

La vérité derrière l'une des plus grosses vidéos virales des années 2010 (déso pas déso pour le coup de vieux) est enfin connue. Souvenez-vous, c'était en janvier 2017 que Baptiste se retrouvait au centre d'un gigantesque buzz à la suite d'un live organisé sur Facebook.

Alors que le jeune homme semblait être dans un état second, on pouvait en effet le suivre en train de jouer avec le feu sur le sol de sa chambre. Puis, sans que l'on ne s'y attende, sa mère entrait en scène, furieuse par son comportement dangereux, et lâchait une phrase désormais mythique, "Mais t'es pas net, Baptiste ?!". Ce à quoi ce dernier répondait notamment d'une voix très bizarre, "Mais si, je suis très net".

4 ans après le buzz, Baptiste dévoile la vérité

Mais alors, que s'est-il passé ce jour-là ? S'agissait-il d'une mise en scène ? Pas du tout. A l'occasion d'une interview accordée à Brut, Baptiste - désormais âgé de 26 ans, a reconnu que tout était vrai. Mais surtout, qu'aucune drogue n'avait été prise durant cette performance emblématique, contrairement à ce que laissaient entendre les différentes rumeurs sur le net.

"Le lendemain [du tournage de ce live] je me levais à 4h. Du coup j'ai décidé de prendre deux somnifères et pendant ce temps, je suis allé prendre ma douche, a-t-il dans un premier temps confié. Et c'est à ce moment-là que les somnifères ont commencé à faire effet. Et dans ces somnifères qui sont de niveau 3, il y a beaucoup d'effets secondaires". De quoi ainsi expliquer son comportement hors-sol ce soir-là et sa façon étonnante de parler.

A ce sujet, Baptiste ne le cache pas, ces médicaments ont clairement joué avec sa mémoire, "C'est un peu flou dans mes souvenirs. Je me souviens juste avoir mis du pétrole dans la tasse avec du kevlar et d'avoir fait du feu. Je me suis amusé à peu près 30 minutes". En revanche, il se souvient d'une chose : la montée en puissance du buzz qui a suivi, "Le lendemain, j'ai aucun souvenir de la veille. (...) Et le matin, j'arrive en cours et mon meilleur ami me dit : 'T'as fait quoi hier soir ?' et je fais 'De quoi tu parles ?' Et là il me montre la vidéo et je fais '... Quoi ?...'. On se tape une énorme barre. On rigole pendant toute la journée dessus et on se dit [face au buzz et aux déjà nombreux détournements], 'On va retirer la vidéo quand elle atteindra un million de vues'. Et c'est ce qu'on a fait".

"Les gens m'envoient des remerciements"

Oui, pendant que les Internautes riaient de cette séquence d'anthologie, il était le premier à le faire de son côté. Si sa mère a un temps eu peur des répercussions possibles de ce badbuzz sur la vie de son fils, Baptiste - qui travaille aujourd'hui en restauration et fait de la photo, n'en a jamais souffert. Interrogé sur les moqueries/critiques qu'il a pu recevoir, le jeune homme a confessé, "Je m'en fous de ce que les gens pensent, en général. Je suis moi-même. Ca ne va pas changer ma perception de quoi que ce soit".

A l'inverse, il l'a révélé, il est au contraire très fier des conséquences indirectes générées par ce live WTF, "En général, les gens m'envoient des remerciements. Ils me font, 'Merci de m'avoir fait rire ce jour-là.' Genre, 'J'étais pas bien et tu m'as vraiment redonné le sourire'. Et c'est ça qui me fait plaisir. Redonner le sourire aux gens, c'est très important dans la vie".

Pour rappel, les somnifères sont une solution médicamenteuse à prendre en concertation avec son médecin. Des risques peuvent exister en cas de surdose.