Tony Parker a brillé face à Memphis