Sexion d'Assaut, dans le viseur du Front National à Royan