Laury Thilleman pense que leur complicité peut les aider