Aurélie : Elle va peut-être prouver qu'elle peut exister sans Samir