Antoine Griezmann ovationné au Stade de France le 9 septembre 2018