Alicia Keys, une girl on fire à Los Angeles