Contraception : chacun doit trouver son moyen de contraception adapté pour qu'il soit le plus efficace
Contraception : chacun doit trouver son moyen de contraception adapté pour qu'il soit le plus efficace
Femme ou homme, adolescent ou jeune adulte, célibataire ou en couple : puisque chacun est différent, chacun doit trouver son moyen de contraception adapté. En tout, il en existe douze, du préservatif à la pilule, en passant par le patch et les spermicides. Voici quelques conseils pour bien choisir le vôtre.

Les douze moyens de contraception

En quelques années, grâce aux progrès de la médecine, le choix en matière de contraception s'est étoffé. Implant, dispositif intra-utérin (appelé souvent stérilet) avec ou sans hormone, pilule, préservatifs masculin et féminin, patch, anneau vaginal, spermicides, méthodes de stérilisation, progestatifs injectables, diaphragme, cape cervicale : aujourd'hui, vous pouvez désormais choisir entre 12 moyens de contraception pour trouver celui qui vous convient et ce, à chaque moment de votre vie.

Trouver une contraception adaptée

Une contraception adaptée, c'est une contraception qui est en phase avec votre situation sentimentale, avec votre mode de vie, et votre situation médicale : une alliée au quotidien, en somme. Stressée, débordée ? Faites-vous conseiller un contraceptif qui vous permette de ne pas y penser tous les jours comme le patch ou l'implant. Vous fumez ? Consultez pour connaître la contraception adaptée à cette situation. Une vie affective et sexuelle qui vient de changer ? Une bonne occasion pour trouver une nouvelle contraception en phase avec vos nouveaux besoins.

Comment choisir ?

Le site Choisirsacontraception.fr détaille les différents contraceptifs, mais aussi leurs caractéristiques, les lieux où vous les procurer, ainsi que leur prix. Pour être sûr de faire le bon choix, le plus pratique reste encore d'en parler avec un professionnel de santé (médecin généraliste, gynécologue, pharmacien, sage-femme ou infirmière scolaire).
Enfin on n'oublie pas d'aborder le sujet avec son partenaire, parce que penser la contraception à deux, c'est mieux.

News
essentielles
sur le
même thème