Sous le soleil : Joséphine Jobert n'a pas sa langue dans sa poche