Justin Bieber gagne du fric grâce aux haters