Ayem va encore s'attirer les foudres des twittos