Edouard Baer

Waly DIa
Tricherie dans Le Meilleur Pâtissier, exposition de ses enfants sur Youtube... Roxane se confie !
Illan (La Villa des coeurs brisés 4) : Vanessa
Vincent (La Villa des Coeurs Brisés 4)
Biographie

Naissance : 1 Décembre 1966

Métier : Acteur, Humoriste

Age : 52 ans

Signe astrologique : Sagittaire

Pays : France

Edouard Baer est un acteur, réalisateur, producteur, scénariste, auteur de pièces de théâtre et animateur de radio et de télévision français.

A 18 ans, Edouard Baer s’inscrit au cours Florent où il rencontre  Isabelle Nanty. C’est à la radio qu’il débute pour animer l’émission La grosse boule aux côtés d’Ariel Wizman sur Radio Nova en 1992 . L’année suivante, il arrive à se faire une place à la télé sur Canal Jimmy puis en 1994 sur Canal Plus dans C’est pas le 20h et À la rencontre de divers aspects du monde contemporain, où il retrouve son comparse Ariel Wizman.

Tantôt comédien, scénariste, chroniqueur, Edouard Baer a plus d’une corde à son arc. Un art oratoire hors du commun, Edouard Baer donne l’illusion d’une puissance intellectuelle. Ce trublion de la scène française à la particularité hilarante de parler pour ne rien dire et s’il parait détaché c’est pour mieux camper son personnage d’homme imbu et détestable.

C’est en 1994 que sa carrière cinématographique débute dans le film La folie douce. Deux ans plus tard Edouard Baer apparaît dans le film Raï. Deux ans plus tard, le comédien enchaîne les tournages de L'Appartement, Héroïnes, Quinze sans billets, rien sur Robert et Les Frères Sœur. Il signe son propre film en 1999 La Bostella où il incarne ici un animateur d'émissions comiques en manque d'inspiration mais le public, mais n'est pas au rendez-vous.

L’année 2001 marque un véritable tournant dans la carrière d’Edouard Baer. S’il reprend une émission sur radio nova avec son complice Ariel Wizman c’est pour mieux rebondir dans le cinéma. Dorénavant il multiplie les tournages à raison de quatre voir cinq films par an. La critique retient Betty Fisher et autres histoires de Claude Miller et Dieu est grand, je suis toute petite aux côtés d'Audrey Tautou.

Devant la caméra d’Alain Chabat, il campe le personnage d’un scripte bavard dans Astérix et Obélix mission Cléopâtre. Edouard Baer n'est alors plus perçu comme un simple phénomène mais comme un acteur à part entière. IL s’essaye au théâtre et reçoit un Molière pour la pièce Cravate club, qui sera adaptée au cinéma en 2002. 

En 2005, il récidive dans son rôle de réalisateur dans Akoibon mais là encore il sera boudé boudé par le public, qui visiblement, le préfère simple comédien.  Il fait à nouveau parler de lui  dans la comédie de Bertrand Blier aux côté d’Audrey Tautou et gad elhmaleh, Combien tu m’aimes. En 2007, Edouard Baer s’illustre dans La fille coupé en deux aux côtés de l’infernal trio Ludivine Sagnier, François Berléand et Benoit Magimel.

On retrouve Edouard Baer en 2008 et 2009 dans les films, A fond, à l’insue de mon plein gré et J’ai toujours révé d’être un gangster (deux kidnappeurs enlèvent une adolescente suicidaire...).

Actu
Top
News