Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

La sextape de MrLev12 fake ? Le Youtubeur répond et annonce l'arrêt de sa chaîne
Les youtubeurs MrLev12 et PinkGeek vivent l'horreur depuis le 24 janvier 2017 : alors qu'un hacker les menaçait de dévoiler leur sextape s'ils ne payaient pas 35 000 dollars, une vidéo tourne sur le web depuis ce mardi 31 janvier. S'agit-il réellement de leur sextape ? L'affaire a-t-elle été inventée pour le buzz ? MrLev12 va-t-il arrêter YouTube ? Le gamer connu pour ses vidéos sur Call of Duty répond !

Après plusieurs jours loin des réseaux sociaux et de YouTube, MrLev12 est sorti du silence dans une vidéo postée le 31 janvier 2017. Et il pousse un énorme coup de gueule ! Alors qu'un hacker le menaçait lui et sa petite-amie PinkGeek de dévoiler leur sextape, de nombreux internautes se sont acharnés sur eux au lieu de les soutenir : "Je n'ai pas eu envie de me défendre parce que la situation m'a écoeuré. Vous êtes à terre, vous êtes mal, aujourd'hui je vis la situation la plus dure de toute ma vie et les gens t'écrasent comme si tu étais une merde au lieu de te relever", lance-t-il, avant d'ajouter "J'ai perdu confiance en l'espèce humaine".

Il veut arrêter YouTube

Quant à la rumeur selon laquelle il aurait monté cette histoire de toutes pièces pour faire le buzz, il dément et s'en prend aux youtubeurs qui ont fait des vidéos insinuant que c'est du fake. Preuve que tout est vrai : il annonce vouloir arrêter YouTube : "à l'heure actuelle, j'envisage d'arrêter YouTube". S'il ne prend pas la décision d'arrêter tout de suite, il décide de s'éloigner pendant un mois histoire de réfléchir et de voir s'il aura encore l'envie de faire des vidéos.

La sextape est-elle la leur ?

La sextape dévoilée hier est-elle vraiment la leur ? Alors que l'on ne voyait pas les visages, le gamer répond : "Ce n'était pas nous". Pour preuve, il montre ses avant-bras tatoués, alors que ceux de la vidéo ne le sont pas. Si les autorités et notamment la brigade cyber anticriminalité de Paris sont au courant, MrLEV12 et PinkGeek ont décidé de ne pas porter plainte "tant qu'il n'y aucune vidéo ou photo qui sort".

Ils portent plainte contre leurs haters

En revanche, le couple est bien décidé à porter plainte contre toutes les personnes qui ont été diffamatoires contre eux : ils ont fait des captures d'écran des messages et signalé les vidéos. "Vous voulez m'aider ? Vous pouvez : signaler tout comportement dégueulasse, c'est la seule chose que vous pouvez faire pour moi. Les messages de soutien sont toujours bons à prendre et je vous remercie", conclue-t-il. On espère que les choses s'arrangeront pour eux !

News
essentielles
sur le
même thème