Keep cool !
Keep cool !
Les vacances d'été approchent à grand pas, mais avant de se la couler douce, il va falloir passer une sale période : le bac, les exams... Moment hyper stressant forcément. Du coup on s'est dit qu'on allait t'aider à décompresser. Comment ? Avec LA liste des choses qui nous mettent un coup de stress. Une sorte de thérapie anti-stress en gros.

On est d'accord. Le bac, les exams, les partiels... c'est stressant mais bon on en a connu d'autres, à tout les âges et dans toutes les situations. Voici une liste de coup de stress pour te déstresser avant les épreuves cette fin d'année scolaire.

La cour de récré

Enfant déjà tu as a pris des petits coups de stress... Par exemple, toi, le petit garçon qui attend ton tour pour être pris par le chef de l'équipe de foot. Et oui à l'époque un match de foot dans la cour de récré c'est hyper important, limite ça peut changer ta vie. Il y a toujours ce moment d'incertitude lors de la sélection des joueurs par le capitaine. Tu fais pas parti des plus costauds et même si tu as beau être son meilleur pote, il ne va pas forcément te choisir. Du coup, tu attends ton tour et tu angoisses d'être dans les deux derniers, car on le sait tous, ceux qui restent on les prend parce qu'on est obligé et ça fait de toi un petit looser.

Soit le fautif se dénonce, soit je colle toute la classe

Quand on arrive au collège, on aime bien amuser la galerie, faire des bétises. On se souvient tous au moins une fois d'une GROSSE bétise, celle où la directrice débarque dans la classe et dit : "bon, c'est très simple soit le fautif se dénonce, soit je colle toute la classe". A ce moment, la culpabilité monte mais le stress aussi. Tu sais que ta bande de pote ne caftera pas, mais par contre, les premières de la classe, elles, tu les sens pas... Et le stress monte, jusqu'à la sentence.

"VOUS, au tableau"

Quand t'es au lycée, tu'en fous pas une. Chaque matin, l'histoire se répète pour toi : ne pas se faire interroger. Arrive le moment où la prof scanne la classe à la recherche de sa proie... Toi, tu fais mine de rien, tu cherches un truc dans ton sac (genre), tu te fonds dans le paysage, tu regardes alors... Jusqu'au moment où la phrase tant redoutée retentit : "VOUS, au tableau".

Le coup de la pièce jointe oubliée

Un jour, tu as cherché un stage. Tu l'as trouvé et tu as envoyé ton premier mail. Ce mail, tu l'as relu 1000 fois, limite tu le connais, ta boss est en copie. Tu es persuadé de ne rien avoir oublié... Tu cliques sur le bouton " envoyer ". Ton doigt reste scotché à la souris pendant quelques secondes, tu relâches, le mail part et là : " OUPS la pièce jointe ". Gros coup de stress.

"MINCE, j'ai oublié mon après-shampoing-brushing-toutdoux"

Puis, tu emménages avec ta copine. Tu fais les courses à deux parce que tout seul c'est beaucoup trop relou. Te voilà à la caisse, c'est blindé, il n'y a plus qu'une personne devant toi. Là ta copine te dit (complètement paniquée) : "MINCE, j'ai oublié mon après-shampoing-brushing-toutdoux". Tu la vois partir à toute vitesse. La personne devant toi est entrain de payer, aucune trace de ta copine. C'est ton tour. Comme par hasard, la caissière met le turbo, il ne te reste que deux articles, tu retiens ton souffle, tu regardes derrière toi discrètement, les gens qui attendent leur tour te regardent avec de grands yeux, tu as peur et tu te dis "mais qu'est ce qu'elle fouuuuut".

Le vendeur collant

Quand on fait du shopping, on aime pas (en tout cas ici) se faire conseiller par le vendeur beaucoup trop swaggy à la coupe d'iroquois. Ce mec, il est là pour t'aider mais toi tu veux pas de ses conseils. Du coup, tu fais des trucs bizarres. Tu prends l'article convoité, tu fais des zizagues dans les rayons pour le semer. Tu te retrouves seul, enfin. Tu essaies l'article, tu te regardes dans le miroir et là tu apercois comme un serpent venu d'ailleurs LE VENDEUR qui te dit : " Vous voulez de l'aide ? ".

La panique du réveil

Ton premier jour à ton nouveau boulot, c'est comme une rentrée des classes. Tu checkes 12000 fois tes affaires, tu prépares tes habits (chose que tu n'as pas fait depuis tes 6 ans). Tu as ton nouvel agenda où tu as noté des choses complètement absurde du genre : anniv maman (genre tu ne t'en rappelles pas), ton nouveau stylo qui écrit trop bien... Bref, tu es prêt. Tu tentes de t'endormir tôt mais généralement, ça foire puisque tu es super stressé. Le matin, ton réveil sonne. Une fois, deux fois, la troisième fois alors que tu penses le décaler, tu l'éteins. Tu te rendors. Tu te réveilles : il est 11h34. Panique.

Tu vois des moments de stress, on en a eu et on en aura d'autre. Alors un conseil, te casse pas trop la tête, vaz-y zen ! Bonne chance quand même.

@Lau_Galant