Cyprien harcelé par la "Ligue du LOL", il confie avoir été victime de "leur ligue de sociopathes"
Cyprien harcelé par la "Ligue du LOL", il confie avoir été victime de "leur ligue de sociopathes"
Depuis vendredi 8 février 2019, le scandale de "La Ligue du LOL" fait rage dans le monde des médias. Alors que plusieurs journalistes et professionnels de la communication sont accusés d'avoir harcelé d'autres journalistes et blogueurs, surtout des femmes et des militantes féministes, les témoignages continuent d'affluer. Parmi eux, celui de Cyprien Iov, le youtubeur le plus populaire de France.

C'est un peu le #BalanceTonYoutubeur dans le monde du journalisme et de la communication. Depuis plusieurs jours, les témoignages de personnes harcelées par les membres de la "Ligue du LOL" s'accumulent. Dans ce groupe créé dans les années 2000 par Vincent Glad, on recense une trentaine de journalistes et professionnels de la communication, accusés d'avoir harcelé d'autres journalistes et blogueurs, surtout des femmes et des militantes féministes.

Cyprien dénonce

Réagissant à un témoignage, celui de Matthias Jambon-Puillet, Cyprien Iov dévoilé que lui aussi avait été victime des moqueries de ce groupe : "Je connais très bien tous les noms cités puisqu'ils m'ont aussi ciblé dans leur ligue de sociopathes. Merci du témoignage".

Dans une interview accordée à Numerama, le youtubeur le plus populaire de France en dit un peu plus. Il explique que les faits remontent à son arrivée sur Paris en 2011, alors qu'il avait "19 ou 20 ans". Alors qu'il bossait chez 20 minutes, 4 personnes s'en sont pris à lui, dont Renaud Loubert-Aledo, alias @Claudeloup, qui serait "le plus fou" à ses yeux : "Je recevais des commentaires sur mon blog rabaissant, des insultes, des menaces, des "j'espère qu'il va se suicider". Un harcèlement qui a duré des années puisqu'il aurait reçu des messages des mêmes personnes jusqu'en 2014 : "Ils adoraient la souffrance des autres, ajoute le youtubeur. Ruiner des carrières et ruiner des vies, c'était leur quotidien".

Les témoignages se multiplient

Les langues continuent à se délier puisque l'animatrice Daphné Burki a elle aussi réagi dans un message retweeté par le youtubeur. "Je me souviens en 2012, après les directs du Grand Journal, je confiais à @vincentglad que je me faisais harceler et menacer de mort sur Twitter. Je lui demandais quoi faire. Il me répondait 'laisse, ne porte pas plainte, ça ne sert à rien. Se faire troller, c'est la règle.' Aujourd'hui, je comprends mieux pourquoi. J'aurais dû porter plainte."

Les accusations tombent

"Cette #LigueduLol, c'est l'histoire de losers, des mecs qui se gargarisaient de pouvoir se moquer d'autres personnes. Sauf que ces moqueries ont eu un impact dans le réel", a condamné le secrétaire d'Etat au numérique Mounir Mahjoubi, dimanche sur BFMTV. Deux journalistes de Libération et un des Inrocks, cités dans cette affaire, ont notamment été mis à pied "à titre conservatoire".

A l'image de Vincent Glad, plusieurs membres de cette "Ligue du LOL" ont reconnu les faits et présenté des excuses.

Cyprien Iov
Cyprien, Natoo, McFly, Carlito, Norman et Ludovik réunis dans la série "True Story" sur Amazon
Cyprien, Norman, Sindy... Webedia lance "leLIVE", média en direct et multi-plateformes
Cyprien : manga, dessin animé, saison 3... ses projets dévoilés pour L'Épopée Temporelle
Cyprien et Julfou sur le métier de Youtubeur : "Les gens aiment bien créer des cases" (INTERVIEW)
voir toutes les news de Cyprien Iov Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème