Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Avec l'arrivée des beaux jours, l'envie d'aller s'évader titille sérieusement... Alors, on y pense, on pose son petit RTT et on regarde les destinations potentielles. Barcelone, Londres, Berlin : vu et revu... Et si on tentait l'Europe de l'Est ? Budapest par exemple. PureBreak est allé tester cette ville et te donne 5 bonnes raisons de t'envoler vers la capitale Hongroise !

Le bain, tu prendras !

" Prendre les eaux " à Budapest, c'est le must. Les sous-sols de la ville regorgent de sources chaudes comprises entre 21 et 78° C. Romains et Turcs ont légué la culture thermale aux habitants de Budapest. Certains bains datent de l'occupation Ottomane, d'autres sont des bijoux Art Nouveau comme les Bains Gellert.

On y va pour s'y détendre, s'amuser et aussi pour ses vertus curatives ! Bon à savoir : les eaux chaudes et riches en minéraux des bains sont un remède miracle contre la gueule de bois ! A ne pas manquer : les Bains Széchenyi qui compte une douzaine de bains thermaux dont quelques-uns en extérieurs et qui organisent des soirées avec Djs tout les samedi !

dede
dede

Le paprika, tu mangeras...

En Hongrie, on mange bien et pour pas cher... La gastronomie hongroise est l'une des plus riches d'Europe Centrale. Là bas, le Paprika est THE épice. Les hongrois l'utilisent un peu partout et c'est un délice.

Le Goulasch c'est le plat typique du pays. Une sorte de ragout composé de viande, pommes de terres, tomates et évidemment beaucoup de... Paprika ! Le Lángos c'est aussi une petite tuerie : un beignet fris sur lequel on met ce qu'on veut, généralement de la crème et du fromage !

La Hongrie est également réputée pour ses vins et ses spiritueux, le Tokay par exemple est un vin très connu et la pálinká, l'eau de vie locale à consommer avec beaucoup de modération.

Le langos
Le langos

La richesse de la ville, tu découvriras.

Budapest, c'est 1000 ans d'histoire... La cité danubienne a tout connu : la prospérité puis la terreur. La capitale Hongroise a été blessée par les guerres puis a redémarré lentement après la chute du bloc de l'Est.

La ville a donc un héritage époustouflant à offrir : des bâtiments impressionnants, des monuments à couper le souffle et des ponts magnifiques qui relient Buda à Pest tout au long du Danube. Parcourir la ville à pied ou à vélo est un régal tant la diversité de la ville est impressionnante.

dfede
dfede

La nuit dans les Kerts, tu passeras !

Les Kerts sont des immeubles désaffectés qui sont transformés en bars. En attendant la rénovation des bâtiments, certains promoteurs louent ces immeubles pour en faire des lieux de nuits.

Oubliez les bars undergrounds de Berlin, les Kerts sont bien plus insolites et alternatifs. On y vient pour rencontrer des gens, s'amuser et déguster des bières pas chères. Certains sont gigantesques, d'autres complètement déjantés. Un must see !

dedec e
dedec e

A Buda, tu ne te ruineras pas !

Avec un salaire mensuel moyen de 1000 euros, Budapest est une ville carrément abordable pour nous les frenchy !

Le plus cher restera sûrement l'avion avec des vols aller/retour à 150 euros en moyenne. Le logement ne te coûtera pas grand chose si tu te débrouilles bien. Par exemple, si tu optes pour la formule AirBnB plutôt que l'hôtel, tu t'en tireras pour une trentaine d'euros max par journée.

Sur place la vie est carrément moins chère. Compte une vingtaine d'euros pour un bon resto à deux et 2 euros la bière, à ce prix là on le redit : attention à l'abus d'alcool.

Alors, Budapest tu y vas quand ?

News
essentielles
sur le
même thème