Zahia Dehar a répondu aux questions des chroniqueuses du Grand 8