Un coéquipier de Gérald Babin assure que le médecin est intervenu rapidement