Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Tik Tok : un compte Twitter dévoile les plus gros malaises de l'application et c'est drôle
Tik Tok : un compte Twitter dévoile les plus gros malaises de l'application et c'est drôle
Tik Tok (anciennement Musical.ly) est un peu l'application phare du moment, difficile de passer à côté. Si certains internautes sont plutôt des pro en la matière, d'autres sont, comment dire, légèrement gênants, mais drôles. Rien que pour vous, un compte Twitter rassemble tous les plus gros malaises.

Il y a un ou deux ans, Musical.ly a fait sensation sur le web. Depuis, elle a fait peau neuve en modifiant son nom en Tik Tok et est revenue plus forte que jamais. Le concept initial est toujours le même : faire preuve de créativité avec des mini-clips en mode karaoké. Et l'application plaît toujours autant, elle est d'ailleurs la plus téléchargée devant Facebook et Snapchat. Elle est donc devenue un véritable phénomène et certains utilisateurs, comme Léa Elui, les jumelles Lisa et Lena ou encore la YouTubeuse Amelia Gething, sont plutôt doués.

Tik Tok version malaise

Ce n'est malheureusement pas le cas de tout le monde. Malgré leur bonne volonté, quelques internautes sont un peu à côté de la plaque et proposent sur l'application chinoise des vidéos plutôt... bizarres et malaisantes : elles le sont encore plus quand il y a des fail, comme le "Harry Potter sans les effets spéciaux". Et pour notre plus grand bonheur (même si ce n'est pas gentil de se moquer), un compte Twitter qui porte bien son nom, @MalaiseTikTokFR, partage les séquences les plus gênantes, mais vraiment drôles. On a le droit à du très lourd, on ne s'en lasse pas.

La réaction des internautes

Le compte qui nous propose le "meilleur du pire" de Tik Tok, mais qui prend le soin de ne pas dévoiler le nom des utilisateurs pour éviter qu'ils soient harcelés, comptabilise plus de 21 000 abonnés sur le réseau social à l'oiseau bleu et les internautes sont nombreux à réagir aux vidéos awkward : "on vit à une sacrée époque quand même", "gênant", "imaginez mon malaise", "je sais pas d'où tu tiens tes sources mais c'est excellent", "j'ai limite de la peine", peut-on lire en commentaires.

News
essentielles
sur le
même thème