Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Un youtubeur fait croire à des passants qu'il les attaque avec de l'acide et se fait lyncher
Certaines blagues sont à ne pas faire. Alors que Londres a subi une vague d'attaques à l'acide, Arya Mosallah, un youtubeur de 22 ans, a eu la mauvaise idée de piéger plusieurs passants en leur balançant de l'eau au visage, leur faisant croire à de l'acide... De quoi provoquer la colère de certains !

Il y a des pranks drôles comme Maxenss dans Incroyable Talent ou encore d'Adri Geek qui a réussi à piéger BFM TV, et celles qui ne font pas rire du tout. C'est le cas de celle perpétrée par Arya Mosallah, un youtubeur de 22 ans. Voulant piéger des Londoniens, il leur a jeté de l'eau au visage en leur faisant croire qu'il s'agissait d'acide... Une blague de mauvais goût.

Un prank choquant dans un pays touché par de nombreuses attaques

S'il n'a blessé personne, sa vidéo a été logiquement fortement critiquée par les internautes alors qu'une vague d'attaques à l'acide a frappé le Royaume-Uni ces derniers temps. Rien qu'à Londres, il y en a eu 431 l'année dernière, contre 261 en 2015. "Avec le nombre croissant d'attaques à l'acide qui a eu lieu dans les rues de Londres, cette vidéo est tout sauf amusante", a commenté un Youtubeur du nom de Patrick W, alors que d'autres internautes la qualifient tout simplement d'"idiote".

"Cette vidéo est tout sauf amusante"

Malgré ces critiques, le youtubeur a persévéré et a réalisé une deuxième version de ce prank. "Vous avez explosé la première vidéo avec presque 200 000 likes, alors je me suis dit que je retournerai à Londres pour jeter encore plus d'eau au visage des passants". Publiée le 7 janvier 2018 sur sa chaîne ItzArya, elle a été vue plus d'1,6 millions de fois. Et ce n'est pas fini puisqu'il a précisé que si cette deuxième vidéo atteignait plus de 150 000 likes, il en ferait une troisième...

Le jet d'acide, aussi nommé "vitriolage" est une agression. Les conséquences sont dans la majorité des cas irréversibles, pouvant provoquer des brûlures au 3e degré.

News
essentielles
sur le
même thème