Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Lolywood sur NT1 : "On aimerait bien tourner avec le Palmashow et BigFlo et Oli"
Lolywood sur NT1 : "On aimerait bien tourner avec le Palmashow et BigFlo et Oli"
Deux ans après avoir envahi D17, Lolywood débarque aujourd'hui sur NT1 ! A partir de ce lundi 9 octobre 2017 et du lundi au vendredi à 20h50, Choopa, Manu et Ugo dévoilent une série de sketchs délirants, également diffusés sur YouTube. La censure, les invités que l'on verra et qu'ils aimeraient avoir, leurs prochains projets... le trio d'humoristes s'est confié en exclusivité pour Purebreak.

Purebreak : Vous avez déjà eu une première expérience sur D17 il y a deux ans, qu'est-ce que vous en avez tiré ?
Manu : Sur D17, on avait vachement de libertés, ça nous a rassurés sur le fait qu'on pouvait avoir une sorte de partenariat avec la télé pour qu'on soit gagnant-gagnant. Ils nous financent et on garde notre liberté. Ça s'est fini juste parce que nos intérêts divergeaient au bout d'un an.

Avez-vous autant de libertés sur NT1 ?
Manu : On n'envoie pas nos scripts.
Ugo : On fait vraiment ce qu'on veut mais, après, on sait que c'est diffusé en télé, donc on a une petite part de responsabilités. On sait que c'est diffusé à 20h50 donc on ne va pas non plus aller trop trop loin.

Vous n'avez pas peur de recevoir des menaces du CSA ?
Choopa : J'espère qu'on n'arrivera pas à ce niveau là car ça veut dire qu'on aura fait de la merde. L'intérêt, c'est de faire de la merde, mais à un niveau acceptable. Tu peux le garder comme ça dans le texte (rires).
Ugo : Un perfect !

Outre le nombre de sketchs, qu'est-ce que le budget vous permet de faire en plus que sur YouTube ?
Manu :
Avant, on avait qu'une caméra, maintenant on est en double cam.
Ugo : Je ne dirai pas que ça nous permet d'aller deux fois plus vite qu'avant sur le tournage, mais ça nous permet d'augmenter la productivité. On ne va pas mettre le même budget sur tous les sketchs, ce qui va nous permettre de faire des énormes sketchs, qu'on ne pouvait se permettre avant.
Choopa : On a aussi une équipe technique qui bosse avec nous derrière la caméra. Ce sont des gens qu'on forme et qui, aujourd'hui, continuent avec nous.
Manu : Sur le projet, on doit être 15. Ça nous a permis de créer cette équipe et de la stabiliser, en mode petite famille qu'on a toujours voulu avoir.
Choopa : Grandir ensemble, c'est important.
Manu : Hyper corporate ce qu'il dit, je trouve ça beau !
Ugo : Ça pourrait être un slogan TF1 (rires).

Une anecdote de tournage à nous raconter ?
Choopa :
Y'en a beaucoup.
Ugo rigole.
Choopa : ça me concerne ?
Ugo (rires) : Nan, je ne peux pas.
Manu : c'était sur une scène hyper sérieuse, très solennelle durant laquelle je devais lui mettre une gifle. Sauf que quand je lui ai mis la gifle, j'ai fait un prout. Il y a eu un gros fou rire sur le plateau...
Ugo : Voilà pourquoi je voulais me taire...

Vous avez invité plusieurs youtubeurs. Qui d'autre aura-t-on la chance de voir ?
Seb La Frite, Jérémy Nadeau, Daniil le Russe, Pierre Croce, Cyrus North qui a déjà tourné, Juliette Tresanini du Latte Chaud. On a aussi des amies comédiennes qui sont récurrentes comme Laura Domenge, qui est humoriste, ou encore Laetita Legrix qui est là depuis le début. McFly et Carlito doivent aussi venir tourner un sketch.

On a croisé Andy Raconte à cette soirée, sera-t-elle présente dans un sketch ?
Manu :
Pour l'instant, elle n'est pas encore dans un sketch, mais on y travaille. C'est plus parce qu'elle n'était pas dispo : Andy fait beaucoup de cinéma donc elle n'est pas tout le temps disponible. Mais on lui a déjà proposé un rôle.

Qui aimeriez-vous à tout prix avoir ?
Ugo :
Le Palmashow ! Ils sont un peu nos modèles, mais on ne les a pas encore contactés.
Choopa : Y'a Kyan Khojandi aussi.
Ugo : On aimerait bien tourner avec BigFlo et Oli aussi, on kiffe bien. On aimerait bien Jean-Pierre Pernaut aussi.
Manu : Et Denis Brogniart, si on fait un spécial Koh Lanta.

Vous parliez du Palmashow. Est-ce que vous rêvez qu'on vous confie un prime time comme on leur a confié ?
Tous :
Oui !
Manu : On serait trop contents d'avoir un prime sur NT1.
Choopa : Le top, ça serait d'avoir un prime sur NT1, avec le Palmashow. Et Denis Brogniart (rires).
Manu : Ne serait-ce que pour mes parents, qu'ils soient contents et fiers de moi.

Dans les sketchs que l'on a pu voir en avant-première, on peut voir que vous n'avez pas peur de clasher des chanteurs comme JUL ou des émissions. Vous ne craigniez pas les retombées ?
Manu :
Jusqu'à maintenant, on était trop petits pour avoir des retombées. Peut-être qu'un jour, on viendra nous voir pour nous dire 'vous avez vraiment dit ça, vous êtes des gros enculés'...
Ugo : Et ça serait une consécration !
Manu : Y'a des gens qui n'aiment pas ce qu'on fait, c'est normal.
Ugo : On ne peut pas plaire à tout le monde. Ce qui fait qu'on aime notre métier, c'est aussi le fait qu'on est un peu égoïste artistiquement et qu'on écrit des trucs qui nous font rire. On n'essaie pas forcément de plaire.
Manu : Par exemple, on a eu un grand débat sur la blague avec Christian Clavier, elle nous faisait mourir de rire ! J'adore Christian Clavier, mais on s'en fout, c'est pas notre pote.
Choopa : On va arrêter la langue de bois : la vraie raison, c'est qu'on veut que JUL écrit une chanson sur nous (rire) ! Christian Clavier, on veut tourner avec lui !
Ugo : Quand on dit que Michael Jackson est mort, on attend qu'il vienne aussi et qu'il nous clashe.

Est-ce que vous vous imposez des limites ?
Ugo :
La fellation face cam, on ne peut pas ! Pardon...
Manu : On écrit à 5 donc si ça ne nous a pas choqués, si ça n'a pas choqué le réalisateur, c'est que ça passe. On n'a jamais eu de problèmes.

De plus en plus de youtubeurs deviennent chroniqueurs TV comme Gregory Guillotin dans TPMP. Est-ce que ça vous tenterait ?
Ugo :
J'ai déjà fait de la télé sur Le Petit Journal et l'année dernière sur OFNI. Être chroniqueur, non mais faire des trucs épisodiques pour la télé, pourquoi pas. On n'a pas envie d'être associé à une émission comme beaucoup de chroniqueurs le sont.
Manu : Et puis, on n'a pas forcément le temps en ce moment. On nous a approché pour faire de la radio, ça nous aurait grave intéressé mais on n'a juste pas le temps.
Ugo : On a des amoureuses, alors on aimerait passer un peu de temps avec elles aussi !

Youtube, la télé, La Bible de l'homme... Quel est le prochain projet fou dans lequel vous aimeriez vous lancer ?
Choopa :
On va déjà finir la saison 3 parce qu'on a 50 sketchs à sortir.
Manu : On avait pensé à ouvrir un kébab (rires). On voudrait vraiment aller vers la fiction donc pourquoi pas des séries un peu plus longues, le cinéma bien évidemment, même si c'est encore très loin car on a encore plein de trucs à faire sur YouTube avant.
Ugo : Surtout progresser en écriture, en jeu, en tout. On n'a pas à se précipiter.

Propos recueillis par Marion Poulle. Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer Purebreak.com.

Lolywood
Lolywood comparé à "Presque adultes" de Cyprien, Norman et Natoo sur TF1 ? "Ça n'a rien à voir"
Lolywood sur NT1 : "On aimerait bien tourner avec le Palmashow, BigFlo et Oli et Denis Brogniart"
Lolywood : les humoristes débarquent sur NT1 avec 50 nouveaux sketchs
Lolywood présente sa Bible de l'homme : "C'est un livre pour les chiottes"
voir toutes les news de Lolywood Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème