Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

C'est ce jeudi 21 janvier que la CW débutera la diffusion de la saison 1 de Legends of Tomorrow, le spin-off d'Arrow et The Flash. Et vous l'avez déjà deviné, il ne faut absolument pas passer à côté. Pourquoi ? Cet article est fait pour vous.

Un avant-goût pour Prison Break

Vous ne savez pas encore si le retour de Prison Break est une bonne chose ? Ça tombe bien, Legends of Tomorrow vous permettra d'avoir une petite idée sur la question puisque l'on y retrouvera Dominic Purcell en tant que Heatwave et Wentworth Miller en tant que Captain Cold. L'occasion de découvrir si le duo tient encore la distance ou s'il n'est plus du tout crédible sur plusieurs épisodes. Question : l'a-t-il déjà été ? Ah, et en plus, on verra si Dominic Purcell a enfin appris à jouer ? Merci qui ?

Sara is back

Laurel en Black Canary vous donne envie de pleurer ? Bienvenue au club. Heureusement, grâce à cette nouvelle série on pourra (enfin) retrouver Sara en super-héroïne puisqu'elle se glissera dans la peau de... White Canary. Okay, ce n'est pas ultra recherché comme pseudo, mais tant que Caity Lotz est à l'écran...

Retour vers le passé

Etre un esclave ne vous fait pas rêver comme carrière ? Ça tombe bien, Rip Hunter non plus. Ainsi, alors que le méchant Vandal Savage (incarné par le bofement crédible Casper Crump) a modifié le futur afin de prendre le contrôle de notre monde, Rip conduira son équipe de super-héros dans le passé dans le but de rattraper cette horreur. Et forcément, ces voyages dans le temps ne seront pas sans conséquences pour les personnages, qui pourraient se laisser tenter par quelques modifications personnelles. De quoi apporter un intérêt supplémentaire aux intrigues et un peu de tension très appréciable.

Des crossovers à venir

Comme c'est déjà le cas entre Arrow et The Flash, on aura évidemment le droit à quelques crossovers. De quoi permettre à Stephen Amell de (re)jouer dans une série cool, Arrow étant à la dérive depuis quelque temps, et rappeler à Cisco à quel point il s'est fait cocufier en beauté en retrouvant le couple Hawkman/Hawkgirl en action. C'est ton destin.

Une série très spéciale

Vous avez peur de voir la série se répéter inlassablement avec la chasse à la Vandal Savage ? Il ne faut pas. Au contraire, Phil Klemmer (le showrunner) promet que la série suivra un schéma très particulier à l'écran : "C'est une sorte d'anthologie. Elle n'est pas destinée à durer indéfiniment. Cette saison 1 est une standalone. Ce n'est pas une anthologie façon True Detective, mais tout le monde ne sera pas là pour poursuivre l'aventure. C'est une saison très structurée, ce qui veut dire que lorsqu'elle se terminera, vous ne pourrez pas retourner à la maison comme avant. La saison 2 ne reprendra pas avec tout le monde et ne suivra pas le même mode opérationnel "Allons capturer Vandal ! On l'aura cette fois". Ce n'est pas une série traditionnelle".

Arrow - Saison 4
Arrow saison 4 et The Flash saison 2 : 4 choses que l'on a apprises à la Super Heroes Con 2
Arrow saison 5 : retour aux sources avec un nouveau méchant badass ?
Arrow saison 4 : un final aussi ridicule que raté
Arrow saison 4 : Felicity prête à changer d'avis sur l'une de ses grosses décisions
voir toutes les news de Arrow - Saison 4 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème