Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Anthony (Le sens de l'effort) : déprogrammation, montage, départ... il se confie (Interview)
Anthony (Le sens de l'effort) : déprogrammation, montage, départ... il se confie (Interview)
Après Yasmine, c'est Anthony qui a décidé de contacter Purebreak pour exprimer son mécontentement suite à la déprogrammation du dernier épisode du Sens de l'effort qui devait être diffusé ce mardi 12 mars 2019 sur M6. En colère, il a aussi critiqué le montage, qui, selon lui, ne reflète pas ce qu'ils ont vécu.

Purebreak : Comment tu as réagi en apprenant la déprogrammation de l'émission ?

Anthony : Je l'ai trop mal pris ! Yasmine m'a appelé ce matin pour me l'annoncer, je n'étais pas bien. Ils se sont bien foutus de notre gueule. On s'est donné à fond pour aller jusqu'au bout alors que tout le monde voulait lâcher et au final, on voit que le programme est déprogrammé. Même s'il n'y avait pas une très grosse audience, on ne laisse pas les gens comme ça, que ça soit les candidats ou les téléspectateurs. Surtout qu'il restait un épisode, celui qui, en plus, allait tout dévoiler : ceux qui ont décroché la formation, l'avis des parents, etc. Même si je ne fais pas partie des restants, je suis autant énervé que ceux qui en font partie. Franchement, je ne m'y attendais pas du tout !

"J'ai l'impression d'être un pion"

Vous étiez en contact avec M6 ?

Pas du tout, on a eu aucun contact. Ce matin, j'ai appelé la personne qui s'occupait de nous après l'émission, elle n'a pas répondu et n'a pas rappelé. Elle a juste envoyé un message pour annoncer la déprogrammation. Il y a un très gros manque de communication entre la production et nous. Tout ce qu'ils voulaient, c'était de l'audience et de l'argent. Ils n'ont pas eu d'audience, ils ont eu l'argent donc se sont dit 'c'est bon, merci, au revoir'. J'ai l'impression d'être un pion. On m'a pris, on m'a mis dans l'émission et on m'a sorti. On nous laisse dans le flou et ne nous explique rien, je trouve ça très malsain de leur part.

Yasmine s'est dit mécontente du montage, et toi ?

Totalement ! Le montage est dégueulasse. Chaque épisode n'est pas du tout ce qu'on a vécu. On a vécu des choses tellement intenses, du réveil jusqu'au soir, de 6h30 à 22h à peu près, mais ils ont juste montré les épreuves, pas les soutiens. Par exemple, sur l'épreuve de la boue, on ne montre pas que je suis allé aider Maïline alors qu'elle galérait. On coupe et on se fait engueuler parce qu'on ne va pas aider les gens. Autre exemple : on ne voit pas les filles qui ont essayé de retenir Andréa ou Wendy. On ne me voit pas non plus pleurer quand Wendy est partie parce qu'on s'était rapprochés. Pareil, on ne montre pas mon amitié avec Thomas. Le premier jour, on ne pouvait pas se voir, puis on a appris à se connaître et on a créé une complicité et on se soutenait souvent. On avait fait un pacte : s'il partait, je partais et inversement. C'était la seule personne qui me remontait réellement le moral. En plus, pour la clope, je me suis dénoncé parce que j'étais dans la connerie, c'est moi qui avais fourni les clopes.

"Les images ne reflètent pas du tout ce qu'on a vécu"

Yasmine déplore aussi le fait que certains ont été snobés au montage, qu'en penses-tu ?

On s'attendait à ce qu'ils montrent tout ce qui s'est passé et tout le monde. Sauf qu'en fait, non, ils centrent les caméras sur ceux qu'ils veulent. Les images ne reflètent pas du tout ce qu'on a vécu. Oui, on nous voit râler, pleurer ou être énervé mais, en vrai, c'est pas du tout ça. Personnellement, je suis dégoûté parce qu'ils ont oublié plein de personnes et je pense qu'ils l'ont fait exprès. Les images, c'est catastrophique. Après le départ de Wendy, on la voit à côté de moi manger des pizzas. C'est n'importe quoi, tout a été décalé, tout a été monté à l'arrache. Ils auraient pu, au moins par respect pour nous, montrer des images d'affection comme celles de Yasmine qui pleurait au départ de Wendy. Je trouve ça vraiment dommage parce que ça aurait pu cartonner si le montage avait été mieux organisé.

Nombreux ont trouvé ton départ injuste, notamment par rapport à Paola qui ne s'est pas dénoncée, partages-tu leur déception ?

Paola n'a pas voulu se dénoncer, c'était son choix, je ne peux pas lui en vouloir. Après, ça la regarde elle. En tout cas, voir tous les téléspectateurs qui étaient à fond derrière moi m'a beaucoup touché. J'ai reçu énormément de messages sur Instagram, Snap et Facebook. Quand j'ai vu qu'ils étaient énervés de mon départ, ça m'a fait plaisir, mais il ne faut pas être énervé, il faut voir ce que je suis devenu après ce stage. Je suis devenu quelqu'un de bien, j'ai pris confiance en moi, je travaille.

On te montre comme le chouchou de Marius, c'était le cas ?

On ne l'a pas vu mais un lien s'est créé entre Marius et moi dès le premier jour. J'étais le dernier à aller dans la mer et Marius m'a dit "toi, t'es mon fils spirituel", alors que je ne m'étais même pas présenté et qu'on ne s'était pas parlé plus que ça. C'était le père que j'aurais aimé avoir dans ma vie. Ça restera toujours mon père spirituel. Mon père a quitté ma mère quand elle lui a annoncé qu'elle était enceinte de moi. Ma mère a été autoritaire avec moi mais elle a eu beaucoup de mal. Quand j'ai vu Marius, il y a eu un échange tellement bien et bon que je ne voulais pas le décevoir. Aujourd'hui encore, je pense très très souvent à lui. Malheureusement, on n'est pas eu de contact depuis la fin de l'émission, je pense que c'était voulu de sa part. Mais j'aimerais organiser, avec tous les candidats, une rencontre avec lui pour lui faire une surprise et qu'on puisse tous le remercier personnellement, sans caméra. Avant on n'était rien et maintenant, on est des personnes normales.

"J'ai déçu Marius"

Tu as l'impression d'avoir trahi Marius ?

J'ai fauté, dans la vie ça arrive, tout le monde faute malheureusement. J'en assume les conséquences mais j'aurais pensé qu'il serait revenu me voir, pas pour me retenir, mais pour parler. J'ai lâché une petite larme parce que, pour moi, je l'ai déçu d'être parti pour une histoire de cigarettes. J'étais très déçu de moi-même ce soir-là. Après, je ne regrette pas, c'est moi qui ai pris la décision de partir. J'étais à 48h de la fin et je me sentais bien, je me sentais changé. Je n'ai aucune déception d'être parti.

Tu étais aussi le chouchou des téléspectateurs...

Je pense que les gens ont aimé mon histoire, le fait que je suis venu pour moi, pour ma petite soeur qui est toute ma vie, et bien sûr pour ma mère. Je pense que les gens ont vu que j'étais resté humble et moi-même. Je n'étais pas là pour la TV ou pour faire le buzz. Même quand je me suis battu avec Valentin, c'est mon caractère.

Tu t'es lié d'amitié avec Thomas, vous êtes toujours en contact aujourd'hui ?

On est toujours en contact, c'est mon meilleur ami aujourd'hui, on s'appelle tous les jours. C'est la personne avec qui je me suis hyper bien entendu dans l'aventure. On habite à 5h30 de distance : lui à Saint-Cyr-sur-Mer, vers Marseille, et moi à Brive-la-Gaillarde, près de Bordeaux, mais je suis déjà descendu chez lui et je pars habiter chez lui dès mercredi. Je vais faire une saison là-bas, après à voir ce que je ferai après la saison. Pourquoi pas travailler dans le monde de la nuit, parce que c'est ce que j'aime.

Tu avais signé un CDI à ta sortie d'émission, pourquoi bouger ?

J'ai signé un CDI au port d'Arcachon sauf qu'on m'a dit que je ne faisais pas l'affaire au bout d'un mois. Aujourd'hui, je travaille dans la restauration dans ma ville et ça se passe très bien. Il faut que j'avance et que je profite de ma vie, tout en bossant et en faisant plaisir à ma famille. Si un jour on me contacte pour une autre émission, j'y réfléchirai pourquoi pas, mais ce n'est pas mon objectif premier.

"J'appréhende de faire une autre émission"

Malgré ces reproches, tu voudrais quand même participer à une autre émission ?

Oui, je pense qu'aujourd'hui, tout le monde devrait faire au moins une télé. J'aimerais bien faire Moundir et les apprentis aventuriers ou les Marseillais VS le reste du monde parce que j'adore la compétition. J'ai horreur de perdre et je m'arrache toujours pour la personne avec qui je suis pour qu'on gagne ensemble et que celle-ci soit heureuse. Mais, oui, j'appréhende. Je viens de vivre une expérience proche de la télé-réalité et quand je vois comment ça a été traité par la production, j'ai une appréhension, c'est normal. Ça refroidit un peu. Est-ce que la production va être pareille ?

Propos recueillis par Marion Poulle. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

Le sens de l'effort
Paola (Le Sens de l'effort) accusée de lâcheté : "Il y a plein de choses qu'on ne voit pas"
Le Sens de l'effort : abandons, larmes... ce que vous auriez dû voir dans le dernier épisode
Le sens de l'effort, le bilan : Anthony, Wendy, Patrick... que sont devenus les décrocheurs ?
Wendy (Le Sens de l'effort) descend elle aussi la déprogrammation et juge le montage "horrible"
voir toutes les news de Le sens de l'effort Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème