Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

2 photos
Voir le diapo
Jarry, une célébrité sans langue de bois. Dans une interview accordée à Voici, l'humoriste s'est confié sans tabou sur son homosexualité, sur les "propos homophobes" dont il est parfois victime, et a taclé tous ces autres humoristes "qui font croire qu'ils sont hétéros".

Sur scène dans toute la France avec son spectacle Atypique, Jarry est l'un des humoristes les plus incontournables du moment. Mais il n'est pas épargné par les critiques, certains allant jusqu'à qualifier son one-man-show déjanté de "vulgaire". "Les gens qui disent que mon spectacle est vulgaire, ce sont des gens qui ont des propos homophobes dans leurs critiques. Il amène l'homosexualité à la vulgarité," répond Jarry dans une interview accordée à Voici. , avant d'ajouter : "J'y suis pour rien, c'est pas moi qui ai choisi d'être homosexuel. Si j'avais pu choisir, je peux vous promettre que j'aurais vraiment préféré être hétérosexuel, vivre simplement, comme tout le monde. Sans être regardé, sans être jugé en permanence."

Jarry "très triste" d'être jugé sur sa sexualité

Dans son interview, Jarry - également metteur en scène du spectacle de Jeff Panacloc - ne cache qu'il est blessé par les critiques homophobes : "Ca me rend très triste en fait, qu'on puisse me juger juste sur ma sexualité et pas sur ce que je fais. J'ai travaillé très fort et très dur sur l'écriture, pour pas tomber dans la vulgarité (...) Si mon probème c'est d'être vulgaire parce que je suis homosexuel, alors je suis fier d'être vulgaire." De toute façon, pas question pour lui de mentir à ce sujet. "Je vais pas faire comme tous ces humoristes qui font croire qu'ils sont hétéros," lâche-t-il, avant de préciser : "Je suis né comme ça. J'ai connu les femmes jusqu'à 24 ans et je les ai aimées profondément. Puis aujourd'hui j'aime les hommes." Tout simplement.

News
essentielles
sur le
même thème