Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Contre toute attente, Rawdolff et Ellen n'ont pas été sélectionnés pour intégrer la villa de Miami alors qu'ils ont réussi leurs rendez-vous professionnels à la perfection. Quelques jours après l'annonce choc dans Les Anges 9, Purebreak a eu l'occasion d'interviewer le couple afin d'en savoir plus sur son aventure, son départ, ses futurs projets...

"On ne regrette rien"

Purebreak : Était-ce un rêve de participer aux Anges 9 ?

Ellen : En ce qui me concerne ce n'était pas forcément un rêve car je ne me suis jamais vraiment penchée sur la télé-réalité avant ça. On m'a contactée via Facebook, j'étais très surprise et je me suis dit finalement pourquoi pas. J'ai fait plusieurs aller-retours entre Genève et Paris pour rencontrer la production. Ce qui m'a motivée c'était le fait qu'on ait un objectif professionnel. C'était mon rêve de faire la télévision et c'était l'opportunité pour moi de mettre un premier pied dans les médias français.

Rawdolff : Ça fait plusieurs années que j'ai pas mal de propositions via les réseaux sociaux. J'ai été sollicité pour faire plusieurs émissions de télé-réalité, mais jusqu'à présent, je n'étais pas intéressé. Cette année, j'ai posé le pour et le contre. C'était une bonne opportunité en tant que DJ d'évoluer aux États-Unis, je suis plutôt content.

videos
à mater

Avez-vous passé des casting pour une autre émission télé ?

Ellen : Passer des casting non, je ne suis pas allée jusque-là, mais j'ai eu plusieurs contacts pour d'autres émissions de télé-réalité, comme Secret Story, La Belle et ses princes et Le Bachelor, qui m'intéressaient moins parce que elles n'allaient pas pouvoir me faire avancer dans ma carrière.

Rawdolff : J'ai eu plusieurs propositions pour Secret Story et Les Princes de l'amour avant Les Anges.

Vous n'avez malheureusement pas intégré la villa de Miami. Dans la diffusion des épisodes, nous n'avons pas vraiment vu pourquoi tu n'as pas été choisi Rawdolff, peux-tu nous en dire plus ?

Rawdolff : Fabrice ne m'a pas vraiment dit de quoi il était question. Ellen, elle, avait parfaitement réussi son projet pro. Moi de mon côté, ils m'ont tous applaudit en sortant et m'ont dit qu'ils avaient passé un bon moment. Je n'ai pas vraiment eu de réponse, c'est juste qu'il y avait un choix à faire.

Avez-vous compris les raisons du choix de Fabrice Sopoglian ? Surtout toi Ellen par rapport à l'accent anglais...

Ellen : Fabrice m'a effectivement dit que c'était à cause de mon accent. Chose que je peux comprendre parce que aux États-Unis, ils sont assez pointilleux sur l'accent. Ce n'est pas pareil qu'en Grande-Bretagne. Finalement, je l'accepte.

Rawdolff : On ne regrette rien parce qu'aujourd'hui on a eu la chance de se rendre sur le plateau du Mad Mag et ça a matché entre Ellen et moi. C'était une très bonne expérience même si on aurait aimé faire un peu plus. On était parti pour trois mois finalement on a fait qu'une semaine et demi. Un peu déçu, mais on repart content.

"On était sur un petit nuage"

Les internautes se sont d'ailleurs montrés choqués de votre départ. Avez-vous un petit mot à leur adresser ?

Ellen : On a été très surpris de voir à quel point on a été soutenu. Ça nous fait chaud au coeur. On les aime tous très fort, on les kiffe, ils sont au top. Ça nous fait plaisir de voir les messages, même s'il y en a plein, on prend le temps de les lire et d'y répondre.

Rawdolff : D'ailleurs, on leur donne rendez-vous demain (samedi 18 février 2017) à 15h en face de la boutique du PSG à Paris pour les remercier et pour répondre à toutes leurs questions et rigoler avec eux. C'est vrai qu'on a été agréablement surpris car on est resté nous-mêmes dans l'émission, on ne savait pas comment on allait être perçus de l'extérieur. Au final, on a eu plein de message de soutien et d'amour.

Apryl a confié en interview : "je ne me clash pas pour faire le buzz, je suis restée moi-même. Je suis peut-être loin du profil de télé-réalité" Cela peut-il être l'une des raisons de votre départ ?

Rawdolff : Ça a sûrement dû jouer dans la balance. L'image de télé-réalité est souvent des gens qui vont chercher à s'embrouiller un peu pour rien. Nous on est resté nous-mêmes, on n'avait pas besoin de s'embrouiller. On n'allait pas se forcer. Si j'ai quelque chose à dire je le dis et Ellen aussi. On ne se laisse pas marcher sur les pieds. Mais on s'est rencontré, on était sur un petit nuage.

Ellen : On ne s'est pas pris la tête.

"L'idéal aurait été partir tous les huit"

Dans les épisodes, vous aviez tous les 8 l'air très proches. Il n'y avait donc aucune compétition entre vous ?

Rawdolff : On n'avait pas les mêmes projets pro. On était tous au même niveau, tous anonymes. On aurait pu penser qu'une compétition allait se mettre en place, mais au final pas du tout. On est resté soudé, on savait qu'il y aurait un choix à faire à la fin.

Pas trop déçus que les 4 anges anonymes soient partis à votre place ?

Ellen : On est content pour eux parce qu'ils sont très doués dans leur domaine. On a quand même un petit peu de déception, on aurait bien voulu partir à Miami. L'idéal aurait été de partir tous les huit, mais c'est cool pour eux.

Avec eux, vous avez d'ailleurs partagé un lit commun. Ce n'est pas étrange de dormir avec des inconnus ?

Ellen : C'était très bizarre, mais bon délire en même temps parce qu'on ne fait pas ça tous les jours. On a des journées tellement longues que le soir en arrivant dans le lit, on a qu'une envie c'est de dormir. Il n'y a pas d'ambiguïté, chacun est dans son coin. Il y a quand même eu des petits soucis de couverture, on devait se battre un petit peu pour avoir son morceau.

"Je n'ai pas accroché avec la personnalité de Kim"

Si vous aviez pu partir à Miami. Avec quel candidat auriez-vous pu vous entendre ?

Rawdolff : Personnellement en tant que mec, j'ai bien aimé le délire d'Anthony et Jonathan, il était super marrant. Senna a l'air aussi très posé.

Ellen : Luna a l'air d'être une fille très gentille, posée et simple. Je pense que j'aurais pu bien m'entendre avec elle.

Et avec quel candidat ça ne serait pas passé ?

Rawdolff : Derrière l'écran, je n'ai pas trop accroché avec la personnalité de Kim, mais comme je ne la connais pas, je ne peux pas la juger.

Ellen : Peut-être aussi Kim parce qu'on a une personnalité très différente. Je suis beaucoup plus calme, mais je peux me tromper. On se serait sûrement bien entendu dans la villa.

Ellen, sur les réseaux sociaux, les internautes t'ont comparée à Bella Thorne. Est-ce un compliment pour toi ou est-ce une star que tu n'admires pas vraiment ?

C'est vraiment un compliment. Il suffit de la regarder, elle est canon. Moi personnellement je ne trouve pas qu'on se ressemble, mais merci à tous ceux qui le pensent car c'est un très beau compliment. Faudrait lui demander son avis d'ailleurs.

Rawdolff : Ellen est plus jolie quand même.

Quelle émission aimeriez-vous faire ?

Rawdolff : Danse avec les stars ça serait sympa de la faire même si je suis pas très bon danseur. Ça peut être drôle. Les Anges 10 ça nous ferait plaisir de revenir, mais on veut surtout poser la question à nos abonnés : 'est-ce qu'ils ont envie de nous revoir à la télé ?'

Ellen : Tant qu'on est ensemble, ça serait bien.

Quels sont vos futurs projets ?

Ellen : En rentrant de Las Vegas j'ai repris mes activités en tant que Miss Météo en Suisse, j'ai toujours ma propre émission "L'agenda d'Ellen" et j'ai des contacts qui se font dans les médias français. C'est mon objectif d'évoluer dans le milieu de la télé. Je ne peux pas trop en parler pour l'instant.

Rawdolff : La première bonne nouvelle c'est qu'il y a un single, intitulé 'Chill It' qui sort dès la semaine prochaine en featuring avec Tayc, un chanteur parisien très talentueux. Ça va être disponible sur toutes les plateformes musicales. Après, j'ai beaucoup de showcase en tant que DJ, samedi je suis à la maison blanche à Paris, mardi je pars mixer à Dubaï, après à Montreux, à Genève, à Milan.... Un album est aussi en préparation.

Propos recueillis par Lola Maroni. Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer Purebreak.com.

Les Anges 9
Milla Jasmine (Les Anges 9) et Julien Bert, la rupture ?
Sarah Fraisou (Les Anges 9) : son ex Malik à la recherche du buzz ? Elle le clashe
Kim Glow, Julien Tanti, Lakhdar... Les stars de télé-réalité appellent à voter pour la Présidentielle
Sarah Fraisou (Les Anges 9) tacle Milla Jasmine : "elle est fausse de A à Z"
voir toutes les news de Les Anges 9 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème