Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Casey Neistat arrête les Vlogs... mais pas YouTube
Une page se tourne sur YouTube. Casey Neistat vient d'annoncer à travers une nouvelle vidéo être prêt à arrêter les Vlogs sur sa chaîne.

Casey Neistat arrête les Vlogs

Ce samedi 19 novembre, le monde de YouTube a vécu un petit tremblement. Comme l'a annoncé le célèbre vidéaste Casey Neistat à travers sa vidéo au titre explicite 'i'm ending the vlog', il a tout simplement décidé d'arrêter ses Vlogs quotidiens, débutés le 25 mars 2015.

Alors que ce concept de vidéos journalières lui a pourtant permis de rassembler plus de 5 800 000 abonnés sur sa chaîne, récolter plus d'un milliard de vues et créer de véritables buzz avec des vidéos comme "The $21,000 first class airplane seat" ou "Snowboarding with the NYPD", le réalisateur a en effet confessé ne plus ressentir la même excitation créative qu'au début : "Je sais désormais comment faire ça et comme le faire facilement, ce qui me permet de connaitre un certain succès sur YouTube et de bien vivre... mais ce que ça ne me fait plus c'est me défier. Il n'y a plus ce combat créatif quotidien dont j'ai envie et besoin".

videos
à mater

Un avenir sur YouTube

Il faut dire qu'avant de réaliser des Vlogs et inventer un réel style de vidéos souvent copié mais jamais égalé, Casey Neistat était un créatif touche-à-tout, passé notamment par le monde des séries sur HBO. Ainsi, il est désormais prêt à relancer sa machine à création et se lancer dans un nouveau défi qui - bien que risqué (c'est toujours compliqué de se défaire d'un format sur YouTube), le fait déjà saliver : "Il est l'heure de foncer vers une nouvelle opportunité, de se lancer dans quelque chose d'autre, parce que le succès de ce Vlog ne m'a pas rassasié. Il m'a au contraire donné encore plus faim".

Reste désormais à savoir ce qu'il prépare, mais on peut une nouvelle fois s'attendre à de belles chose. En attendant, ses fans s'avouent déjà nostalgiques.

commentaires
comments powered by Disqus
News
essentielles
sur le
même thème