Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Call Me By Your Name : zoom sur le film qui va rafler toutes les récompenses
3 photos
Voir le diapo
Vous n'avez pas fini d'entendre parler de Call Me By Your Name ! Sorti en novembre aux Etats-Unis, le film avec Timothée Chalamet et Armie Hammer est un des favoris pour la cérémonie des Golden Globes 2018 qui se déroule ce dimanche à Los Angeles. Et le film pourrait bien tout rafler dans les semaines à venir. Zoom sur le long-métrage.

Chaque année, un film se détache dans la course aux récompenses. Si La La Land et Moonlight se sont imposés en 2017, 2018 sera surement l'année de Call Me By Your Name. Réalisé par l'italien Luca Guadagnino, le film en salles le 28 février en France fait partie des favoris pour les nombreuses cérémonies de récompenses à venir.

Call Me By Your Name, ça raconte quoi ?

1983. Elio, un américain de 17 ans, vit avec ses parents dans la campagne italienne. Quand son père, professeur d'archéologie, invite Oliver, un étudiant de 24 ans, à vivre chez eux durant quelques semaines. Peu à peu, les deux hommes vont se rapprocher et cette rencontre va bouleverser la vie du jeune Elio.

La bande-annonce de Call Me By Your Name

Un film acclamé... mais controversé

L'histoire de Call Me By Your Name débute il y a 10 ans. Séduits par le roman écrit par André Aciman dont est adapté le film, deux producteurs achètent les droits avant même sa publication. En vue de tourner le film en Italie, ils font appel à Luca Guadagnino, originaire du pays, afin de trouver des endroits où pourrait être tourné le projet. C'est finalement lui qui réalisera le film, 8 ans plus tard. Présenté au Festival Sundance en janvier dernier, il reçoit les éloges de la presse et culmine aujourd'hui à 97% sur le site Rotten Tomatoes qui rassemble les critiques de la presse avec une note moyenne de 8,9 sur 10.

Mettant en scène une histoire d'amour gay, Call Me By Your Name a aussi essuyé son lot de critique. La cause ? La différence d'âge entre les deux personnages : Elio a 17 ans et Oliver 24 ans. En septembre, l'acteur James Woods s'attire les foudres de Armie Hammer en critiquant publiquement cette différence d'âge. Dans une interview pour The Hollywood Reporter, l'acteur vu dans Lone Ranger réplique. "Ce n'est pas un film salace ou prédateur. L'âge du consentement en Italie est de 14 ans. (...) Ce n'est pas une situation normale. C'est le jeune homme qui va vers le plus âgé. Ce n'est pas une dynamique de "vieux prédateur contre jeune garçon"" a expliqué l'acteur.

En route pour les Oscars

Des critiques qui ne vont surtout pas stopper la course folle du film. Déjà récompensé dans plusieurs festival et par plusieurs associations de critiques, Call Me By Your Name est plus que jamais en course pour les Oscars et la jeune star du film est en tête des prédictions pour succéder à Casey Affleck, gagnant de l'Oscar du meilleur acteur l'an dernier. Auparavant, le film pourrait bien sortir gagnant des Golden Globes où il est nommé dans les catégories Meilleur film dramatique, meilleur acteur pour Timothée Chalamet et meilleur acteur dans un second rôle pour Armie Hammer.

News
essentielles
sur le
même thème