Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Bill Gates, nouvel entrepreneur de la contraception ? Le géant de l'informatique, retraité de chez Microsoft, a annoncé qu'il verserait 100 000$ à quiconque imaginera la capote 2.0. Objectif : commercialiser un modèle de préservatif capable de révolutionner nos parties de jambes en l'air et de faire reculer le SIDA.

Quand Tim Cook, le PDG d'Apple, planche sur des produits toujours plus innovants comme l'iWatch, le prochain iPad ou éventuellement un modèle d'iPhone low-cost, Bill Gates, l'ancien patron de Microsoft, voudrait quant à lui révolutionner l'industrie de la contraception.

La capote du futur

Alors que des premiers cas de "quasi-guérisons" du SIDA ont été enregistrés, l'ancienne figure de l'informatique a déclaré que sa fondation, la Bill & Melinda Gates Foundation, verserait 100 000$ a toute personne qui imaginerait le préservatif du futur.

Son objectif premier serait la création d'une capote 2.0 plus facile d'utilisation, susceptible de contribuer au recul du VIH dans le monde. Pour ce faire, Bill Gates encouragerait la fabrication d'un tout nouveau matériau pour remplacer le latex, notamment par le biais de la nanotechnologie.

Le préservatif, un produit culturel

Cela fait donc plus de 10 ans que vous planchez sur un modèle de préservatif dernier cri ? Sachez que cette opération est ouverte à tous, pour peu que vous respectiez quelques directives "permettant de faire augmenter le port du préservatif par les populations en les rendant plus simple à porter [...] et qui proposeraient un emballage plus simple d'utilisation, ou encore des caractéristiques permettant de dépasser les barrières culturelles de par le monde."

Tant que ces préservatifs dernière génération ne parlent pas comme les "Google Shoes".

commentaires
comments powered by Disqus
News
essentielles
sur le
même thème