Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Angèle se confie en interview : "J'ai très peur de l'échec"
Alors que son premier album "Brol" continue de remporter un joli succès, Angèle se confie sur son image décalée, son recours à la dérision, sa peur de l'échec ou encore sur sa collaboration avec son frère Roméo Elvis en interview avec PRBK. Découvrez les confidences de la jeune chanteuse belge.

10.4000, voilà le nombre d'acheteurs qui ont craqué pour le premier album d'Angèle, "Brol". Un premier album, porté par les singles "La Loi de Murphy", "Je veux tes yeux", "La Thune", "Jalousie" et "Tout oublier" en featuring avec Roméo Elvis, dans lequel elle parle de sexisme, de sentiments ou encore du mouvement #balancetonporc. La chanteuse belge y aborde donc des sujets assez importants, mais toujours en faisant preuve de dérision et d'humour.

Le second degrés et le cynisme me permettent de garder du recul

Mais d'où lui vient cette image assez décalée ? "C'est un truc que j'ai toujours eu et que j'ai eu envie de garder. Il faut arriver à trouver le bon ton pour parler de tous les sujets afin que ce ne soit pas gênant et que ce soit intéressant (...) La dérision est une manière de désacraliser la musique, en tout cas la mienne. Le second degrés et le cynisme sont deux choses qui permettent de garder du recul avec ce que je fais, sans me prendre au sérieux", confie Angèle à PRBK avant d'avouer avoir "très peur de l'échec" : "tout ce que je fais, je le fais avec une prudence énorme."

En tout cas, la soeur de Roméo Elvis ne connaît pas l'échec pour le moment et espérons qu'elle ne le connaisse jamais, mais est-ce difficile de s'imposer en France quand on est une artiste belge ? "Aujourd'hui non. C'est carrément la classe intergalactique d'être belge. C'est branché, c'est cool, c'est drôle, on est adoré et surcoté", nous répond Angèle.

Je ne voyais que Roméo pour me rendre le couplet dans 'Tout oublier'

L'interprète de "Balance ton quoi" nous explique ensuite la raison pour laquelle elle a seulement collaboré avec son frère rappeur sur son album "Brol" : "les collaborations pour moi c'est d'avoir la bonne rencontre au bon moment. Ce n'était pas vraiment possible de créer des rencontres vu le peu de temps que j'ai eu pour faire cet album. J'avais aussi très envie de m'exprimer toute seule et puis je ne voyais que Roméo pour me rendre le couplet dans 'Tout oublier'."

La deuxième partie de l'interview d'Angèle est à retrouver en intégralité dans notre diaporama.

Propos recueillis par Lola Maroni. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

News
essentielles
sur le
même thème