Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Hefty, le chiot abandonné sur la route dans un sac poubelle et sauvé par Malissa Lewis
Hefty, le chiot abandonné sur la route dans un sac poubelle et sauvé par Malissa Lewis
C'est l'histoire révoltante du jour, avec une happy end, heureusement. Alors qu'elle était en voiture, une femme a découvert un sac poubelle sur la route. A l'intérieur ? Un chiot vivant, abandonné par un lâche. Elle a décidé de le sauver, et de dénoncer cette cruauté.

Malissa Lewis, sergent de police dans le Kentucky, aux Etats-Unis, a partagé sur Facebook une vidéo ignoble dans laquelle on peut la voir découvrir un sac poubelle en train de bouger tout seul sur la route. Forcément intriguée, cette femme sergent de police est allée voir ce que contenait cet étrange sac et a découvert avec horreur un chiot, visiblement abandonné par un lâche.

"Tout le monde aime les chiots !"

"Le sac avait été fermé avec un noeud. J'ai délicatement déchiré un bout pour voir ce qu'il y avait à l'intérieur. C'était un chiot. Et il était clairement heureux de me voir. Dès que j'ai ouvert le sac, qu'il a vu la lumière, il a commencé à remuer la queue. il savait qu'il venait d'être sauvé. Je n'en revenais pas" explique-t-elle au site The Dodo. "Qui peut faire une chose pareille à un animal ? Je m'en fiche de savoir qui vous êtes, tout le monde aime les chiots" ajoute Malissa.

Furieuse, la policière a partagé son dégoût sur Facebook en accompagnant sa vidéo, ainsi que celle qui montre qu'elle a récupéré le pauvre animal, d'un message cash à destination du coupable : "Si c'est ton chiot, manifeste-toi. Si tu es le vaurien qui l'a mis dans un sac poubelle et qui l'a jeté sur la route... tu es un malade".

Le petit chiot sauvé... puis adopté par Malissa

Aujourd'hui, le chiot est toujours aux côtés de celle qui l'a sauvé. Il a même un petit nom qui lui va parfaitement : Hefty (costaud en anglais). "Il va être aimé et être dans une bonne maison avec nous. Je suis juste heureuse d'avoir été au bon endroit au bon moment pour le sauver" conclut l'héroïne. Une happy end comme on les aime.

News
essentielles
sur le
même thème